Les Degrés Symboliques

Liste publiée en 1898 par Sepharial (1864-1929), issue d’une traduction de La Volasfera d’Antonio Borelli.

BELIER

Degré 0-1 Bélier :

« Homme robuste, debout, habillé de peaux ou d’une étoffe lourde, flottante et grossière, les épaules presque nues. Il tient un gourdin à la main. Le dessein suggère un Hercule » Degré de Force et de Passion

– Capacité à supporter beaucoup de travail, susceptibilité d’accomplir de grandes actions dans lesquelles on sera soutenu par la force du caractère et de l’endurance, plutôt que de la justesse du principe ou la pureté du motif. Agressif, passionné et querelleur, bien équipé pour la lutte dans la vie dans ses aspects pratiques.

Degré 1-2 Bélier :

« Homme debout, armé d’une épée et d’une lance, richement habillé d’écarlate et de pourpre, des bijoux formant agrafes, casqué de cuivre brillant ou d’or, prêt à se battre et confiant dans la victoire » Degré de Parade

– Tempérament guerrier et fier, ayant confiance en lui et en sa force ; peu d’amis, très indépendant dans sa manière de vivre, toujours prêt à soutenir son opinion et à manifester sa puissance. Goût pour la parade.

Degré 2-3 Bélier :

« Femme assise sur une chaise comme si elle était en conversation avec quelqu’un, les mains légèrement croisées sur les genoux ; sa figure a une expression agréable et souriante. Elle est légèrement habillée d’une robe grecque, le cou et les bras sont nus » Degré d’Aisance et de Luxe

– Manières faciles, aimable, accessible à tous, goûtant la société gaie et la vie agréable. On ne sera jamais cruel et rude mais impulsif dans la passion, cependant gentil dans ses manières ; beaucoup de patience afin d’éviter une dispute, amour profond de la paix et de l’harmonie ce qui procurera beaucoup d’amis utiles.

Degré 3-4 Bélier :

« Forêt où beaucoup de broussailles sauvages abondent, ainsi que des plantes de différentes espèces et couleurs » Degré de Crudité et de Rudesse

– Nature rustique, éprise des beautés de la vie champêtre, ne montrant pas de goût pour l’étude bien qu’elle possède une grande sagesse naturelle ; un peu brusque et inculte, cœur riche et abondant mais inexpérimenté ; très prodigue de ses énergies et de sa richesse.

Degré 4-5 Bélier :

« Personne grimpant sur un rocher durant une grande tempête. Des éclairs révèlent une silhouette noire, forte et qui grimpe bien » Degré d’Incertitude, de Péril et de Succès final

– Beaucoup de force de caractère ; on trouvera son chemin malgré des difficultés presque insurmontables car les efforts seront finalement couronnés par une situation de sécurité et de confort. On traversera beaucoup d’aventures périlleuses et on fera beaucoup de conquêtes, dues plutôt à sa persévérance et à sa force de caractère qu’aux circonstances favorables.

Degré 5-6 Bélier :

« Homme à cheval chevauchant au bord d’une falaise et regardant dans une vallée où s’affairent des travailleurs »

Degré de Supériorité, Réussite et Honneur, mais chargé de dangers

– Tempérament bien qualifié pour dominer les autres ; la force des circonstances placera cette personne dans une situation au-dessus des autres, ce qui n’est pas sans danger ; beaucoup de catastrophes sont à craindre.

Degré 6-7 Bélier :

« Renard courant le long d’un sentier dans l’ombre d’un mur » Degré de Prudence

– Ruse, prudence artificieuse, beaucoup de circonspection et de diplomatie, tendance à se défendre sans user de

violence, à atteindre un but plutôt en évitant les dangers que par des moyens agressifs ; dans l’extrême péril, une ruse habile ou une extraordinaire présence d’esprit seront les moyens de libération.

Degré 7-8 Bélier :

« Homme entouré par d’autres qui lui cherchent querelle » Degré de Précipitation et d’Impétuosité

– Se fâche facilement, causant des disputes autour de lui, impatient de combattre les opinions et de troubler la paix des autres ; tendance à courir vers le danger : souvent, on est victime de son imprudence.

Degré 8-9 Bélier :

« Homme debout dans un endroit élevé, les bras croisés et la tête levée » Degré d’Orgueil

– Très courageux, avec beaucoup de confiance en soi, ami habile ou ennemi formidable, froid dans le danger et de sang-froid, toujours brave, souvent victime de sa fierté et de son amour-propre ; dans la plupart des affaires, il parvient au but par sa témérité et son esprit positif ; au service des autres, il est souvent présomptueux, agité dans la contrainte, aimant la liberté et méprisant le secours, trop fier à l’occasion pour accepter des conseils.

Degré 9-10 Bélier :

« Homme à cheval, seul au milieu d’un champ de bataille où gisent morts et mourants » Degré de Victoire

– Carrière remarquable sinon unique, par l’audace et les exploits risqués, succès dans les entreprises et beaucoup de prestige.

Degré 10-11 Bélier :

« Femme d’aspect gracieux et aimable, debout, seule, à moitié couverte d’une robe qui tombe de l’épaule gauche » Degré de Beauté et de Douceur

– Caractère doux, gentil, adonné à des actions d’amabilité et de charité mais de volonté faible qui se laissera égarer par le désir de plaire aux autres, s’oubliant soi-même, susceptible d’indiscrétion.

Degré 11-12 Bélier :

« Homme conduisant un enfant de chaque main » Degré de Conservatisme

– Nature sociable et généreuse, forts instincts domestiques, se plaît aux relations familiales, est fier de son rôle comme père et époux (ou mère et épouse) ; beaucoup de dignité et d’honneur dans la vie sociale et civile, moins de succès ailleurs.

Degré 12-13 Bélier :

« Homme au sommet d’une montagne, illuminé par le soleil couchant, tenant un bâton dans la main droite et une couronne dans la main gauche » Degré de Récompense

– Par souffrances, chagrin et dur labeur, on parviendra, vers la fin de sa vie, à une grande dignité en recevant beaucoup d’honneurs ; on peut être capable de s’élever à la prééminence en récompense d’un effort acharné.

Degré 13-14 Bélier :

« Homme au milieu de l’océan sur un radeau, affamé et dans une pitoyable détresse » Degré d’Isolement

– Solitude et indigence dans la vie, existence étrange de proscrit, avec peu d’amis et ceux-ci n’étant pas disposés ou s’affirmant incapables de porter aide. Idée de voyages, peut-être exil, finalement tombe solitaire.

Degré 14-15 Bélier :

« Homme se débattant dans l’eau avec une passerelle brisée au-dessus de sa tête » Degré de Trahison

– Caractère porté à des erreurs de jugement, susceptible d’être fidèle aux autres et de placer mal sa confiance ; est souvent trompé sur ses capacités et dans son estimation du caractères des autres. En spéculant, on serait, à la fin, sans nul espoir de succès et l’on devrait cultiver la connaissance de soi, de ses forces et être extrêmement prudent dans toutes ses affaires et associations.

Degré 15-16 Bélier :

« Jeune homme, un livre à la main, errant dans une clairière couverte des branches des arbres. Le soleil brille à travers les frondaisons et éclaire la figure de l’étudiant » Degré de Beauté passive

– Amour de la nature, étude de ses lois, goût pour la contemplation paisible des beautés naturelles ; dévoué aux intérêts les plus élevés, d’un caractère solitaire ; réussirait dans l’histoire naturelle mais n’appliquerait pas sa connaissance pour arriver à la gloire.

Degré 16-17 Bélier :

« Femme tenant une balance dont un côté porte une coupe de vin rouge, l’autre un tas de monnaie en or » Degré d’Attachement terrestre

– Caractère spéculateur, égoïste, épris de luxe, dont le cœur est partagé entre le plaisir et la richesse sans connaître leur véritable utilisation, aussi, obtenant la richesse, la gaspillerait-il dans l’extravagance. « Le fou et son argent sont vite séparés ».

Degré 17-18 Bélier :

« Un homme et une femme, debout et se tenant la main en se regardant affectueusement » Degré d’Amitié

Caractère aimable et agréable, sociable, épris de ses parents, désirant la paix et la concorde, qui réussira par l’intervention d’une femme amie.

Degré 18-19 Bélier :

« Homme vieux, habillé d’une robe simple et très usagée, portant deux sacs d’or nerveusement serrés contre sa poitrine » Degré d’Acquisivité (Instinct de possession)

– Adoration de l’or, caractère ladre et misanthrope, qui ramasse sans but, concentré et solitaire, qui a toujours peur de perdre, peur qui se réalisera avec certitude.

Degré 19-20 Bélier :

« Homme ceinturé et armé, équipé pour un voyage difficile » Degré de Curiosité

– Nature aventureuse aimant les découvertes et les voyages, pionnier dans n’importe quel champ d’action où l’on peut s’affirmer, qui ouvrira de nouvelles voies aux sciences et recherches ; actif, agressif, téméraire, sans peur, qui voyagera en pays lointains et sera fêté pour ses découvertes.

Degré 20-21 Bélier :

« Homme fort et ayant l’air prospère, debout, les bras étendus en avant, tenant entre ses mains une coupe remplie de vin » Degré de Mérite conscient

– Caractère hospitalier et généreux qui parviendra par des actions bienveillantes et dignes mais qui aime voir reconnus ses mérites. Résolu et sincère, il se fera beaucoup d’amis et sera considéré par eux avec respect.

Degré 21-22 Bélier :

« Homme à la démarche incertaine et chancelante, versant à terre l’eau qu’il porte » Degré d’Instabilité

Caractère faible et désordonné, ayant tendance à s’égarer, qui perdra son crédit et son bien par indécision et faux jugement. N’arrivera pas au but puisqu’il ne sait pas ce qu’il veut.

Degré 22-23 Bélier :

« Homme debout, un pot couvert à la main, sur le point de boire. Deux autres, à ses côtés, parlent en détournant leurs regards » Degré de Faiblesse

– Susceptible de prendre de mauvaises habitudes par de fâcheuses fréquentations, préjudice par la jalousie et les intrigues de camarades, incapacité à choisir ses occupations et sa vocation. On se laissera entraîner dans toutes sortes de maux imprévisibles.

Degré 23-24 Bélier :

« Homme qui joue avec des balles de couleur; une femme immodeste est debout derrière lui » Degré de Sottise

– Caractère enjoué mais insouciant, adonné aux plaisirs et occupations sans profit, sera tenté, dans la vie, par le sexe opposé et en éprouvera des inconvénients ; peu de force de caractère ou d’ambition sérieuse.

Degré 24-25 Bélier :

« Homme d’une puissante carrure, montant un cheval rétif dont la bouche a une gourmette » Degré de Domination

– Caractère fort, capable de maintenir sa dignité et sa position grâce à ses facultés naturelles, qui veut suivre son chemin ; parfois tyrannique et injuste, il ne tolérera pas d’opposition, ne donnera pas de quartier à un ennemi.

Degré 25-26 Bélier :

« Personnage royal, présentant un sceptre à quelqu’un qui est à genoux » Degré de Réussite

– Par ses mérites ou l’influence de personnes au pouvoir, on s’élèvera au-dessus de son niveau de naissance. Le mérite allié à l’ambition, mettront en relief, mais une assistance sera nécessaire.

Degré 26-27 Bélier :

« Homme richement habillé qui, ayant perdu pied, tombe par terre » Degré de Décadence

– Le caractère ne supportera pas les revers de fortune ; parvenu à une grande dignité, probablement du fait de sa naissance, on ne la conservera pas jusqu’à la fin de ses jours, on choisira par manque de jugement et de persévérance. Il y a, dans ce degré, l’annonce de la dispersion de la famille, de la perte de ses traditions.

Degré 27-28 Bélier :

« Femme blonde, richement habillée, seule, debout » Degré de Faveur

– Caractère riche et bienfaisant qui s’attirera, grâce à sa bonté, beaucoup d’amis et d’attentions ; succès dû à une femme. Esprit généreux et doué qui, avec des conseils d’amis, aura l’occasion de se révéler et d’être récompensé.

Degré 28-29 Bélier :

« Homme d’humble apparence mais de grande force, abattant un arbre à la hache » Degré de Travail

– Pratique, agressif, quelquefois destructif ; on réussira dans un effort simple et persistant, on rencontrera beaucoup d’obstacles dans la vie mais on luttera contre eux avec succès. Nature simple, honnête et impulsive qui se fera une situation en dépit des difficultés.

Degré 29-30 Bélier :

« Chevalier armé pour la bataille, regardant la lune décroissante » Degré d’Isolement

– Caractère indépendant et autoritaire qui, pour cette raison, sera abandonné par ses amis et camarades, qui souffrira beaucoup par une femme. Pensant et agissant dans la solitude, il ne recevra pas de secours. « Il vaut mieux laisser le chien tout seul avec son os. »

TAUREAU

Degré 0-1 Taureau :

« Femme de mine agréable, bien habillée, debout devant une épée, la pointe en bas. Sa tête est embrasée par le soleil de midi, sa figure regarde vers le Nord » Degré de Défense personnelle

– Esprit querelleur qui aura beaucoup d’ennemis et devra souvent se défendre, dont la vie constituera un grand champ de lutte mais qui vaincra, grâce à sa force et à sa diplomatie natives.

Degré 1-2 Taureau :

« Homme couché à terre dans les derniers moments de sa vie ; le soleil se couche dans les nuages » Degré de Ruine par sa faute

– La vie constitue une rude leçon, l’ambition dépassant, on tentera de grandes choses sans succès, les efforts seront futiles, les espérances s’évanouiront comme les nuées.

Degré 2-3 Taureau :

« Une femme ramasse des raisins dont elle remplit beaucoup de paniers » Degré de Récolte et de Profits

– Les affaires iront beaucoup mieux dans l’automne de la vie ; bénéfices et plaisirs de la maturité, réussite de projets.

Degré 3-4 Taureau :

« Un brandon brûle sous la patte d’un lion qui s’en fâche » Degré de Désagrégation

– Beaucoup de déconvenues et de colères, les affaires étant gâtées par sa propre violence ; maison déchirée par des luttes où la colère produira beaucoup de mal, dont l’énergie sera tournée contre elle -même.

Degré 4-5 Taureau :

« Homme de mine bienfaisante, debout et coupant du bois près d’une villa. Autour de lui, des potagers avec beaucoup de fruits. Près de lui une brebis qui broute » Degré de Richesse de cœur

– Dispositions contentes, heureuses, ami de la nature, favorisé par elle ; bonne volonté pour qui le travail est la récompense, riche par sa propre satisfaction et dont les ambitions sont satisfaites tous les jours.

Degré 5-6 Taureau :

« Homme dans la fleur de l’âge, debout sous un dais, tenant un rouleau de papiers à la main droite ; sur sa tête, une couronne de lauriers » Degré de Richesse d’esprit

– Grandes victoires par l’intelligence, grande pénétration et extrême compréhension qui procurent honneur, dignité, faveur publique.

Degré 6-7 Taureau :

« Jolie vache paissant dans un parc à l’ombre de deux arbres » Degré de Richesse corporelle

– Caractère complaisant, satisfait, incapable de grand chagrin ou d’effort très énergique, attirant l’attention par ses forces physiques, par sa beauté pour une femme, sa chance, son esprit ; confort et bonheur qui ne sont pas dus au travail, penchant pour la luxure, succès et satisfactions dans les affections.

Degré 7-8 Taureau :

« Vieil homme pauvrement vêtu, debout au bord d’une rivière où il pêche des bouts de bois et de paille avec un râteau » Degré de Lassitude

– La lourdeur d’esprit fera commettre des erreurs qui conduiront à son propre annihilement ; croyant obtenir de l’aide par des moyens faciles, on s’attirera peines et ennuis, surtout par des femmes ; on conservera difficilement ce que l’on possède.

Degré 8-9 Taureau :

« Homme gros marchant parmi des pigeons qui s’attroupent à ses pieds » Degré de Ministère

– Intérêt pour le foyer où l’on s’occupe de ses enfants, aimé par les jeunes personnes ; caractère pacifique et bienfaisant, capable d’inspirer confiance ; on suivra ses pas avec sécurité, la vie mène par des chemins faciles vers une fin paisible.

Degré 9-10 Taureau :

« Un bœuf à terre dort au soleil ; sur son dos deux oiseaux sont perchés » Degré de Grossièreté

– Paresse indulgente pour soi-même, on trouve son bonheur dans la satisfaction des appétits physiques, on s’attirera des ennuis ; pour lui, les « sirènes » se disputeront pendant qu’elles s’affaireront à le nourrir.

Degré 10-11 Taureau :

« Homme couronné assis sur un trône, tenant un sceptre, avec des signes de richesse autour de lui » Degré de Prise par soi-même

– Né riche, on s’élèvera en s’occupant de ses affaires ; né pauvre, on obtiendra richesse et célébrité en devant plutôt sa situation à sa malice qu’à son intégrité ; la caractéristique principale est la vigilance.

Degré 11-12 Taureau :

« Fleur orange clair sur laquelle deux papillons, dont les ailes battent, se reposent » Degré de Réciprocité

– Caractère sympathique et gracieux, toujours prêt à rendre service aux autres, anxieux d’obtenir reconnaissance et affection de ceux à qui on se dévoue, désir de paix et de concorde qui pousse à s’associer avec ceux qui ont même caractère et même idéal ; nature confiante et heureuse à laquelle les cieux souriront.

Degré 12-13 Taureau :

« Deux chiens qui courent, l’un tenant un os, l’autre le poursuit » Degré d’Egoïsme

– Penchant à s’approprier un bien illégalement, nature envieuse et querelleuse qui, finalement, se leurre en courant après des mirages, en ne tirant pas parti de ce que l’on a sous la main. Les désirs ne seront pas souvent satisfaits.

Degré 13-14 Taureau :

« Table sur laquelle se trouve un angle droit et un plan » Degré de Libéralité

– Caractère humble et travailleur qui se plaît au bon travail, homme juste, droit, fort, dont la vie sera toute au service d’autrui, dont les projets seront honorés par les fruits du labeur ; sens de la justice et de la fraternité.

Degré 14-15 Taureau :

« Homme vénérable assis dans une lumière incertaine, plusieurs livres devant, des instrument scientifiques l’entourent » Degré de Mystère

– Nature studieuse et intuitive qui saura voir clair où d’autres concluront à l’obscurité ; signification intime des œuvres de la nature dont on pénètre les desseins secrets ; grande confiance en soi, enclin à la solitude, cependant, toujours entouré d’amis, que l’on recherche tandis qu’il ne cherche personne.

Degré 15-16 Taureau :

« Deux vaches blanches dans la brousse ; derrière elles, un tigre prêt à bondir sur elles » Degré de Relâchement

– Beaucoup de profits dans sa jeunesse, bon mariage mais vivant dans une fausse sécurité, on aura à la fin la ruine et le chagrin.

Degré 16-17 Taureau :

« Homme nageant dans la rivière contre le courant, sans faire de progrès » Degré d’Inanité

– Vie de dur labeur sans guère de profits, mauvaise direction dans l’effort par ignorance des lois en cause, tendance à rechercher l’impossible et l’incertain d’où un insuccès généralisé ; impopularité et échec du fait qu’on va contre le courant ; après un long effort, on n’aboutira qu’à se faire du tort.

Degré 17-18 Taureau :

« Deux taureaux qui se battent » Degré de Lutte

– Caractère pétulant et guerrier, toujours prêt à prendre les armes, avec autant de menace de danger par son imprudence que par la main de l’adversaire, on se fera beaucoup d’ennemis. « Celui qui a pris l’épée périra par l’épée ».

Degré 18-19 Taureau :

« Femme légèrement vêtue, couchée dans un champ et entourée de fleurs couleur violette » Degré d’Incompétence

– Caractère aimable, inoffensif mais faible, penchant à l’indolence ou au désespoir ; ainsi, pendant que la nature est luxuriante, que tout autour d’elle parle de richesse par le travail, on demeure en chétive condition par incapacité à prendre une détermination.

Degré 19-20 Taureau :

« Corneille ou corbeau, debout sur un pot à eau » Degré d’Envie

– Caractère intriguant et rusé dont les mauvaises intentions touchent même à des détails sans importance mais perce à jour, jusque dans ses desseins; on se fera, par là, un fort grand mal.

Degré 20-21 Taureau :

« Hibou perché sur un arbre ; dans les branches un serpent est enroulé » Degré d’Anticipation

– Nature silencieuse, attentive, inclinée à la prudence, méthodique et économe, susceptible d’attaques par des moyens inattendus qui renverseront beaucoup de projets soigneusement préparés.

Degré 21-22 Taureau :

« Un champ d’herbe épaisse, un arbre au milieu qu’assiège un essaim d’abeilles » Degré d’Utilité

– Les efforts obtiennent le succès, le zèle conduit à l’acquisition d’argent et d’amis ; labeur et économie seront les traits caractéristiques et ces qualités, plutôt que des faveurs inattendues de la Fortune, procureront des avantages.

Degré 22-23 Taureau :

« Roi assis sur un trône : derrière lui, debout, une forme voilée de noir » Degré d’Ecroulement

– Malheur au sommet de la carrière ; la chute sera proportionnelle à la hauteur atteinte ; on se fie trop à ses propres forces et on tente des entreprises au-dessus de ses moyens, l’ambition mène à des situations dangereuses, aussi s’effondrera-t-on à un moment critique et ceci vaut aussi au point de vue physique, moral et social.

Degré 23-24 Taureau :

« Lit asséché d’une rivière où des corneilles (oiseaux noirs) se nourrissent » Degré de Déclin

– On prendra son chemin par des voies inusuelles, en souffrant par la trop grande confiance mise dans les autres ; on se rendra utile à tous cependant on se verra, durant toute sa vie, abandonné dans ses années avancées pour être à la merci de personnages trompeurs, nouvel exemple de la vertu mal comprise.

Degré 24-25 Taureau :

« Lion rampant, debout sur un terrain élevé » Degré de Fierté

– Caractère puissant et hautain, plus enclin à se justifier par la force des armes que par le mérite intrinsèque ; de beaucoup fait ses serviteurs, de peu ses amis, dont la situation, finalement, sera aussi pitoyable que celles d’un lion mourant.

Degré 25-26 Taureau :

« Femme blonde conduisant un enfant par la main et cueillant des fleurs en cheminant » Degré de Concorde

– Caractère affectueux et agréable, trouve du bonheur en ses devoirs banals, aimant la paix chez soi, tolérant en tout.

Degré 26-27 Taureau :

« Alchimiste au travail dans son laboratoire : il y a beaucoup d’or sur sa table » Degré de Succès

– Caractère patient et économe ; par son travail et sa faculté inventive, on acquerra de la richesse, sans cependant cesser de vivre simplement ; profession originale dans laquelle on réussira, on aura probablement plus de moyens à sa disposition que l’on aura besoin d’en employer.

Degré 27-28 Taureau :

« Homme grimpant après un poteau placé sur une élévation » Degré de Fantaisie (Chimère)

– Aspiration après des choses vaines, peine sans but, ambitions dans les nuages qu’on ne sait comment atteindre.

Degré 28-29 Taureau :

« Homme puissant tenant un fouet dans sa main droite, poussant devant lui deux esclaves enchaînés » Degré de Despotisme

– Tyran qui déploie inutilement la force, aux sentiments fanatiques et égoïstes, qui voudrait régner sans égards aux capacités. La mort qui libère l’esclave liera les mains d’un tel être en des chaînes que forge son propre cœur.

Degré 29-30 Taureau :

« Homme brun, richement vêtu, entouré de serviteurs et de courtisans, qui se repose sur un divan » Degré de Luxe

– Goût pour le luxe et les arts, on sait utiliser richesse et influence mais le grand défaut et la cause des plus grands malheurs est son amour du confort et du farniente. Qui veut, en effet, faire des provisions pour un grand voyage ne doit pas porter de l’eau dans ses mains

GEMEAUX

Degré 0-1 Gémeaux:

« Deux fleurs jaunes poussant dans l’ombre d’un arbre luxuriant » Degré de Sécurité

– Sécurité dans la vie, paix et prospérité ; amitiés qui se démontreront sincères et avantageuses, qui permettront la réussite. On sera protégé par quelqu’un de plus haut dont l’influence sera bienfaisante et étendue. Caractère aimable, confiant, dont le foyer sera heureux et prospère.

Degré 1-2 Gémeaux:

« Homme escaladant un mur, grâce à une échelle de corde. Il tient une épée entre ses dents et, dans sa main droite, une arme à feu » Degré de Prouesse

– Nature téméraire qui, par ses propres mérites, s’élèvera à des situations honorables et vaincra tous les obstacles. Il sera aussi éloquent que hardi, capable de se défendre par des paroles et deviendra éminent dans son emploi. Il mourra quand il aura atteint l’objet de sa plus grande ambition.

Degré 2-3 Gémeaux:

« Troubadour ayant un pied sur le bord d’un rocher, son instrument pendu de côté :il écoute la musique d’une cascade qu’il contemple » Degré d’Harmonie

– Habitudes bohèmes, goûts raffinés, amour du joli, de la musique, de la poésie, des arts ; vie errante, accordant avec beaucoup de bonheur peu de célébrité. Son talent suffira à son bonheur, l’utilisation de ses connaissances l’intéressant peu. Grande imagination, amour du merveilleux, sensibilité aux opinions et à l’influence des autres.

Degré 3-4 Gémeaux:

« Homme d’aspect vénérable et bienveillant, habillé comme un Ministre d’Etat » Degré de Dignité

– Caractère noble et aimable ; on occupera des situations de confiance en s’élevant par ses propres mérites dans sa sphère.

Degré 4-5 Gémeaux:

« Deux hommes se battant en duel dans une forêt. Par terre, entre eux, un vêtement de pourpre et d’or et une cassette pleine de bijoux » Degré de Chance

– Tempérament jaloux ou guerrier parvenant à l’aisance au prix de grands combats hasardeux. En tentant d’obtenir fortune et situation, on rencontrera des adversaires, aussi pourra-t-on réussir, ou périr dans l’effort.

Degré 5-6 Gémeaux:

« Femme debout, ayant un livre dans une main, une balance dans l’autre » Degré de Jugement

– Personne instruite, de raisonnement sain, au jugement impartial, de manières élégantes, dont le tempérament est froid et l’esprit impassible. Réussite dans son métier en suivant le droit chemin et l’on deviendra célèbre mais non populaire. On sera riche et l’on parviendra jusqu’à un âge avancé.

Degré 6-7 Gémeaux:

« Une vallée paisible ; un lac, sur lequel un cygne nage. Dans le fond s’élève une haute montagne » Degré de Paix

– Caractère généreux, aimable, assuré de satisfactions dans un tranquille bonheur, qui risque peu de peines et qui est certain de la paix dans toutes ses relations. L’esprit sera passif, calme et contemplatif, les manières polies et gracieuses, le corps élégant. Bonne mémoire, peu d’imagination.

Degré 7-8 Gémeaux:

« Une maison en feu, dans la nuit » Degré de Lutte

– Etourdi et guerrier, avec un penchant à la destruction, on réussira au-delà de ses désirs ; capable de créer des disputes parmi les autres et d’apporter la désolation chez soi, pour soi, par un mauvais sens de la sécurité ; vie domestique pleine de trouble.

Degré 8-9 Gémeaux:

« La forme d’une femme tenant dans une main un globe, dans l’autre un sceptre » Degré de Domination

– Grand savoir et pouvoir, importante position ; capable de gouverner, situation sûre après l’âge moyen. Il y a, dans ce symbole, des indications de fierté et d’amour-propre, de dignité, de délicatesse de conscience et de confiance en soi qui seront les principaux traits de caractère.

Degré 9-10 Gémeaux:

« Femme d’apparence agréable, debout, offrant à un enfant un verre d’un liquide » Degré de Guérison

– Caractère sympathique, disposé à aider les malades et les indigents, qui emploiera ses connaissances dans les arts et les sciences ; caractère agréable, inspirant confiance, disposé à se sacrifier.

Degré 10-11 Gémeaux :

« Groupe de vagabonds ou de gitans assis autour d’un chaudron dans lequel on prépare de la nourriture » Degré d’Excès

– Caractère étrange, aux chances instables, dont le bonheur sera centralisé dans sa famille ; nature sensuelle s’excitant dans la satisfaction de ses appétits. On quittera son pays natal pour errer à travers le monde, mécontent de ce qu’on voit, cherchant toujours, manquant nombre d’excellentes occasions.

Degré 11-12 Gémeaux :

« Un jeune laurier, cassé par le vent et fané » Degré de Dépouillement

– Caractère honorable et plein de promesses, d’avenir, qui perdra beaucoup d’occasions par des malchances imprévues. Ses affections seront sincères, la fatalité s’acharnera après elles et peu d’affaires aboutiront ; les honneurs attendus se verront ravis, les fleurs de la vie se faneront dans sa main. Aussi devrait-il se restreindre dans ses projets et apprendre à se contenter de peu.

Degré 12-13 Gémeaux :

« Deux loups dévorant une carcasse au clair de lune » Degré de Voracité et d’Egoïsme

– Tempérament rusé, subtil, avare, enclin aux négociations et aux associations dangereuses ; caractère secret, rancunier et coléreux, voué à une existence errante et instable. Ce degré est fatal à celui qui naît avec le Soleil au-dessus de la terre.

Degré 13-14 Gémeaux :

« Un homme masqué dans l’ombre d’un arbre, la nuit. A ses pieds gît une vache morte » Degré de Pillage

– Caractère rusé, voulant obtenir beaucoup, recourant, pour devenir riche, à des moyens douteux, avec un excès de prudence et de précautions mais en étant susceptible de se duper sur ses capacités.

Degré 14-15 Gémeaux :

« Femme aux cheveux défaits par le vent, tenant un paquet de fagots. Elle erre en effectuant des recherches » Degré de Confusion

– Caractère versatile et excentrique, entreprenant plus qu’il ne peut accomplir, qui sera ou brillant par ses grandes connaissances, ou impuissant par un excès de disgrâce.

Degré 15-16 Gémeaux :

« Homme assis sur ses talons, qui casse des pierres avec un marteau » Degré de Stérilité

– Caractère de très peu de ressources et d’intelligence ; par manque de capacité ou malchance, on n’aboutira guère malgré tous les efforts, aussi travaillera-t-on beaucoup pour gagner peu.

Degré 16-17 Gémeaux :

« Une cruche cassée à terre avec, autour, des fruits renversés » Degré d’Impotence

– Mort prématurée par les mains d’un autre, caractère peu pratique dont les occupations, pour la plupart, sont vaines et sans bénéfice durable ; perte de pouvoir, peut-être de facultés, durant la vie.

Degré 17-18 Gémeaux :

« Une flèche qui vole » Degré d’Exécution

– Hautes aspirations, grande présence d’esprit, pénétration, habileté dans l’exécution ; on fera tout seul le chemin en attirant l’attention mais le destin pourrait refuser d’atteindre son but.

Degré 18-19 Gémeaux :

« Femme debout, dans une attitude découragée, qui couvre sa poitrine nue avec ses cheveux » Degré de Danger (Péril)

– Beaucoup de chagrins, abandon par ses amis ; on sera livré à ses propres ressources. Les pires malheurs pour une femme, avec espoirs déçus, confiance trahie, pertes soudaines, ambitions s’écroulant.

Degré 19-20 Gémeaux :

« Deux hommes bien habillés, dont l’un tient un cheval blanc par la bride » Degré de Disproportion

– Aptitudes spirituelles, tendance à croire aux songes et visions, à suivre des études étranges, goût pour les sciences, amitié de personnes importantes mais des recherches peuvent conduire vers des sentiers dangereux. Si l’on acquiert de l’influence, on risque de se faire du tort.

Degré 20-21 Gémeaux :

« Jeune homme jetant des pièces de monnaie, comme en jouant, dans une tasse » Degré d’Indifférence

– Habitudes excentriques, assez peu sociable ; on perdra de bonnes occasions par insouciance, en se distrayant suivant ses goûts, on se montrera indifférent au travail des autres, tout en en dépendant.

Degré 21-22 Gémeaux :

« Jeune femme couchée sous un arbre, jetant de la nourriture aux oiseaux assemblés autour d’elle » Degré de Cordialité ou Sympathie

– Caractère aimable, séduisant, de bon cœur, nature ardente et généreuse, heureuse du bonheur des autres, attirant chez elle ; paix et prospérité, d’habitudes aimables, elle aime l’art et le beau dans la nature, est éprise de poésie, de musique, de chant. Un penchant la voue aux beaux-arts ; amour de la concorde et de l’harmonie.

Degré 22-23 Gémeaux :

« Un vieux chêne, sans feuille ni écorce, fendu par les tempêtes, seul debout dans un marécage désolé » Degré d’Abandon

– Par ses propres actes ou par la force des circonstances, on sera abandonné par tous ses parents, en subissant beaucoup d’épreuves. Les tempêtes de la vie dessécheront le cœur, la jeunesse s’étiolera avant que le jeune monde des rêves ait pu s’affirmer autour de lui pour le protéger lors de la chute des feuilles.

Degré 23-24 Gémeaux :

« Plusieurs moineaux rassemblés caquettent et se vautrent dans la poussière » Degré d’Amitié

– Caractère sociable et jovial, voluptueux et joyeux, altruiste, heureux dans la société des autres, séduisant et se faisant beaucoup d’amis, toujours prêt à montrer son caractère honnête par ses paroles ou par une action spontanée, sympathique, doué de l’art de persuader.

Degré 24-25 Gémeaux :

« Un vieux livre ouvert sur une table, à côté une lampe allumée » Degré de Culture

– Personne exceptionnellement intelligente dont le cerveau sera rempli de sciences antiques ; caractère studieux et retiré dont le plus grand bonheur et la richesse consisteront dans la richesse de l’esprit. A force d’études minutieuses et patientes, on accomplira une grande chose pour le monde.

Degré 25-26 Gémeaux :

« Une place où se tient un marché où plusieurs jeunes gens se disputent et soutiennent leurs opinions respectives, en maniant des gourdins » Degré de Combat

– Caractère entêté et volontaire, facilement convaincu des mérites ou droits des autres ; litigieux et querelleur, attirant peu de sympathies, jaloux et rancunier. Vie fertile en danger, possibilité de mort par main d’homme.

Degré 26-27 Gémeaux :

« Jeune homme échevelé, assis et pleurant sur un roc aride près de la mer » Degré de Tristesse

– Nature mélancolique que les circonstances influenceront au point de priver de tout bonheur ; caractère confiant, sympathique, mal fait pour la lutte ; grand chagrin d’amour, deuil ou déception du cœur, mort du mari ou de l’épouse.

Degré 27-28 Gémeaux :

« Grande étendue de terre, bien cultivée » Degré de Fécondité

– Esprit large, ouvert et gai, au corps sain, appréciant vivement les beautés de la nature ; épris d’occupations rustiques,

vie réussie, grande famille, beaucoup d’amis ; existence davantage physique qu’intellectuelle ou spirituelle, bien que les reflets de ces préoccupations soient apparents et le portent au bien.

Degré 28-29 Gémeaux :

« Ciel sombre plein de nuages chassés par le vent, contre qui lutte un vol de merles » Degré de Doute et de Changement

– Caractère pessimiste, abandonne de nombreux projets par manque de confiance ou de persévérance. Le cerveau est rempli d’une succession infinie d’idées et plans mais il est constamment entouré de doute et de défiance. Caractère faible, facilement dérouté, prolixe et versatile, dépourvu de continuité. On aura beaucoup de rêves : aucun ne se réalisera. Pour cette raison, on manquera de confiance en soi et dans ses espérances.

Degré 29-30 Gémeaux :

« Un loup qui suit un mouton le long d’un sentier écarté » Degré de Déception

– Caractère rusé, capable d’intrigues et de tromperies ; on ne fera une association qu’en vue d’un accaparement

CANCER

Degré 0-1 Cancer :

« Une vigne avec beaucoup de fruits pend au soleil, sur un vieux mur, un jour d’été » Degré de Sympathie

– Tendres sympathies et forts attachements, capacité à se dévouer entièrement à celui qu’on aime ; caractère fécond en bonnes actions, de dispositions heureuses et satisfaites, qui sait apprécier les bonnes choses de la vie et les utiliser avec sagesse. On fera un bon mariage, l’on demeurera souvent et longtemps au même lieu, uni par de forts liens avec son pays et sa famille.

Degré 1-2 Cancer :

« Un chien debout sur un os dépouillé ; en face de lui, deux chiens à demi-morts de faim » Degré d’Indolence

– Caractère très égoïste et jaloux, inutile à ses amis, écornifleur. Le caractère est indolent, son manque d’énergie est suppléé par la finesse et la subtilité, aussi trouve-t-on toujours les moyens de vivre mais on achète son confort au moindre prix et l’on est souvent une espèce de mendiant respectable.

Degré 2-3 Cancer :

« Une femme assise dans une attitude chagrine, les vêtements en désordre, les cheveux embroussaillés, tenant à la main quelques fleurs fanées : parmi elles il y a des lis et des roses » Degré de Spoliation

– Inclinations fatales aux passions fortes, existence sujette à l’influence du sexe opposé et, si l’on est extrêmement prudent dans ses relations, on s’attirera des ennuis pouvant aller jusqu’à la honte ; quelqu’un de faible volonté et forts sentiments, capable de dominer la raison et l’expérience.

Degré 3-4 Cancer :

« Une table bien garnie des restes d’un festin » Degré de Sensualité

– Tendances mondaines, appétits des bonnes choses, caractère téméraire et extravagant, enclin à toutes sortes d’excès et d’impulsions passionnées qui entraveront le bonheur. La richesse de cœur, la camaraderie s’expriment surtout d’une manière sensuelle.

Degré 4-5 Cancer :

« Jeune arbre plié dans son milieu et poussant alors de travers » Degré de Trahison

– Chaudes affections mais de nature imprudente ; a confiance sans raisons suffisantes en ceux qui l’entourent, inclination à mal placer sa confiance. Pour les personnes de sexe féminin, ce degré est funeste. En général, il montre un caractère aimant et confiant, sans grande connaissance des faiblesses humaines, qui sera ployé ou brisé par les tempêtes de la passion puisqu’il s’appuie sur un faux soutien.

Degré 5-6 Cancer :

« Femme habillée fastueusement, jouant avec quelques bijoux dans ses genoux » Degré d’Apparences

– Habitudes gaspilleuses et peu pratiques avec, cependant, un certain savoir-faire et la connaissance de la nature humaine ; amour de la vêture et de l’apparence, chance pour acquérir de la richesse en ignorant comment l’utiliser, bon cœur mais extravagance, esprit souvent injuste. Trop de tendance à juger sur l’extérieur.

Degré 6-7 Cancer :

« Un gantelet de fer, une épée et un fouet rassemblés sur la souche d’un arbre » Degré d’Assertion de soi-même

– Forte personnalité mais caractère tyrannique qui, généralement par les armes et en attaquant, se poussera en avant sans égards pour les mérites des autres, insensible à leurs sentiments. Sa main, quoique vigoureuse, est souvent injuste et cruelle dans ses actes, poussée par la certitude que « le pouvoir crée le droit ». Une opposition aux désirs rend capable d’une grande cruauté par égoïsme. Dans certains caractères, l’influence de ce degré engendre ce qu’on appelle vulgairement un besoin « d’engueuler ».

Degré 7-8 Cancer :

« Un pigeon couché par terre, au-dessus un serpent se balance dans une attitude d’attaque » Degré d’Abandon de soi-même

– Nature capable d’une grande indulgence pour elle -même et susceptible de succomber aux séductions du monde. L’influence de ce degré agit puissamment pour détruire le bonheur domestique et rompre les relations du mariage ; le destin dépendra de l’influence d’une fascination subtile ou d’un attachement secret.

Degré 8-9 Cancer :

« Un petit village dans une vallée fertile » Degré de Contentement

– Cœur plein de bonté innée, qui accomplit modestement de grandes choses, dont la patience, l’économie et la véritable humilité conduisent l’œuvre à la perfection ; très peu de tendances agressives et personnelles dans le caractère ; comme la vallée, il est fertile par sa modestie, tandis qu’alentour les hauts sommets des montagnes sont stériles. Bien que la célébrité ne puisse l’atteindre, il réussira toujours au-delà de ses ambitions qui sont modérées mais inébranlables.

Degré 9-10 Cancer :

« Un chêne de grande envergure ; autour de ses racines, il y a beaucoup de jeunes pousses, tandis que les oiseaux de la saison chantent dans ses branches » Degré de Fertilité

– Caractère stable, fort et confiant qui, à force de travail, parvient à la fin, à récolter et qui, dans l’automne de sa vie, sera entouré des preuves les plus satisfaisantes de son énergie et de sa persévérance. Il accordera protection et confort aux autres, dans sa famille comme pour les étrangers. Par son intégrité et sa compétence, il obtiendra honneur et estime pour enrichir le vieil âge.

Degré 10-11 Cancer :

« Un navire échoué sur une plage basse et sablonneuse » Degré d’Obstruction

– Les affaires durant la vie auront une fin malheureuse ou seront souvent totalement arrêtées. Caractère où l’ambition ne s’appuie pas suffisamment sur l’expérience ou la discrétion ; aussi, évitant des rochers en vue, est-on susceptible d’aller se perdre sur des bancs de sable insoupçonnés. Cependant, à travers tous les périls, on se maintiendra sans trop de dommages ; d’une manière ou d’une autre, on repartira toujours de nouveau, après chaque insuccès. La nature est pleine d’espoir et même confiante mais peu qualifiée pour un travail indépendant. Si l’on est marin ou voyageur, on risquera le naufrage. Ce degré est fatal pour ceux qui sont sur mer.

Degré 11-12 Cancer :

« Un poignard à côté d’un crâne » Degré de Destruction

– Tendances fatales, destructrices à un point élevé, inclinant vers la cruauté et l’oppression, aussi devrait-on maîtriser ses passions sinon la destinée s’appesantira sur lui. Le caractère mélancolique et taciturne a du discernement, il rend capable de forts sentiments. « Il ne fait pas le mal mais il ruine, avec les yeux creux de la mort, il regarde derrière lui, en se condamnant lui-même en secret pour son œuvre stérile ».

Degré 12-13 Cancer :

« Un caducée entre deux lunes, l’une croissante et l’autre gibbeuse » Degré de Science

– Grande capacité dans l’utilisation de son instruction, esprit pénétrant et mémoire fidèle, apte à réaliser des merveilles dans les sciences subtiles. Tempérament changeant comme la Lune, sujet à des alternances d’espoir et de découragement. On voyagera probablement beaucoup, étant sujet à de nombreux changements de fortune. Mais la caractéristique principale est la versatilité, avec l’aptitude à s’instruire. Le symbole d’Hermès dominant, on sera ou linguiste ou médecin ou savant distingué.

Degré 13-14 Cancer :

« Un bouquet de fleurs de printemps sur lequel brille une étoile, en lançant des rayons et des étincelles, dans une atmosphère bleu foncé » Degré de Succès

– Dispositions poétiques et gentilles, amour des sujets sublimes et de l’étude de la nature dans ses plus beaux aspects ; on pourra être un botaniste ou un astronome, ou l’on possédera un goût marqué pour les sciences. Dans sa jeunesse, on montera jusqu’à une belle situation et, si l’on n’est pas né dans une famille illustre, on se mariera avec une personne d’un rang ou d’une réputation élevés. Dans chaque cas, on atteindra une bonne position en se mariant, généralement dans une famille artiste.

Degré 14-15 Cancer :

« Un dais où est placé un trône, sur le coussin duquel un chien est endormi » Degré d’Usurpation

– Habitudes paresseuses à qui le dur travail et les soucis sont étrangers et répugnent. A force d’attention, par la force ou la tactique, on parviendra à une bonne position en tenant des emplois pour lesquels le tempérament n’est pas qualifié ; aussi produit-on souvent l’effet d’un simple charlatan ou de quelqu’un cachant sous un extérieur passif et indifférent une nature vicieuse et malicieuse.

Degré 15-16 Cancer :

« Un homme pareil à Hercule ou Samson, debout à côté d’un lion abattu » Degré de Conquête

– Grande ténacité et volonté forte qui, grâce à un très grand pouvoir, physique ou mental, vaincra ses ennemis les plus grands et les plus terribles. On aura beaucoup de luttes à soutenir au cours de la vie et l’on rencontrera de nombreux dangers que l’on vaincra facilement. Cette force native pourra être mêlée d’une douceur de manières qui pourra induire les autres à tenter de prendre le dessus mais les Philistins qui auront à faire à un tel Samson, tout tondu et sans yeux qu’il puisse être, regretteront de s’être mesurés à lui.

Degré 16-17 Cancer :

« Un éclair éblouissant » Degré de Pionnier

– Energie nerveuse, extrême force de caractère qui, grâce à l’habileté d’exécution et au grand fond d’énergie, prendra une part importante dans les affaires de la communauté. On sera un grand réformateur, résolvant les doutes comme l’éclair fend les nuages et l’on deviendra, en renversant beaucoup de croyances existantes, une source de lumière pour beaucoup.

Degré 17-18 Cancer :

« Un bouquet de plantes exotiques fanées, très doux à sentir, d’une odeur languide » Degré de Satiété

– Caractère extrêmement faible, incapable de se guider dans les larges champs de l’existence, très timoré s’il craint d’être exposé aux vents sévères de la critique. On vivra luxueusement, même avec peu de moyens : avec très peu de courage, on est épris de plaisirs et de stimulants factices. On tombera éventuellement sur de mauvais jours.

Degré 18-19 Cancer :

« Un écusson où sont dessinés une harpe et un gantelet » Degré d’Exécution

– Nobles aspirations et goûts raffinés, famille en relation avec le monde musical ou militaire. On éprouvera un penchant pour l’une de ces deux directions. Dans chacune, on montrera une grande capacité mais, dans la musique, les dons d’exécution dépasseront la capacité de composer. On brillerait comme interprète. Le caractère est un mélange d’amabilité et d’irritabilité, d’humeur folâtre et de gravité, ce qui rend d’une fréquentation difficile.

Degré 19-20 Cancer :

« Un homme habillé comme un palefrenier sur un cheval vif » Degré de Service

– Capacités générales, observations vives, caractère stable et corps solide. Dans une situation secondaire, on servira la cause de la vérité, soit comme instituteur, soit comme prêtre ou quelqu’un en relation avec l’Eglise. Succès dans l’existence, sans éminence. La vie est utile mais obscure.

Degré 20-21 Cancer :

« Une lune décroissante au milieu de nuages, révèle obscurément, sur la mer, un bateau tout à fait désemparé » Degré d’Instabilité

– Habitudes vagabondes, instables, que le mauvais sort poussera vers beaucoup de situations mais qui sera éventuellement en mauvaise posture avec peu d’espoir d’amélioration. Beaucoup de capacités et de versatilité, guère de persévérance ou de confiance en soi, d’une manière continue, passant du mauvais au pire au lieu d’améliorer ce qu’on tient.

Degré 21-22 Cancer :

« Un homme, quelques outils auprès de lui, dormant à la chaleur du jour » Degré d’Indolence

– Indolence, manque d’intérêt et d’énergie procureront une source de malheurs bien que le milieu de l’existence soit facilité, heureux et beau ; en rêvant quand on devrait travailler, on ira vers les déconvenues et l’échec au déclin de la vie.

Degré 22-23 Cancer :

« Homme debout sur une montagne, un bâton à la main. Le soleil couchant montre en relief sa figure » Degré d’Elévation

– Esprit ambitieux, épris d’aventures, enclin à la témérité, dont, par certains aspects, le caractère à quelque chose d’unique, pouvant annoncer une personnalité exceptionnelle. Par son propre effort personnel, on attirera l’attention dans les dernières années de sa vie, non point par son savoir ou quelque invention mais par une prouesse ou en utilisant ses pouvoirs naturels. On montrera peut-être une forte tendance à gravir les montagnes, à se passionner pour les découvertes géographiques, on sera un solide marcheur. Subissant un grand danger au milieu de sa carrière, on triomphera éventuellement des obstacles : en évitant les périls, on terminera fort bien l’existence.

Degré 23-24 Cancer :

« Un château puissant sur un roc élevé ; aux créneaux du castel un drapeau orné d’une couronne flotte au vent » Degré de Domination

– Caractère fort, dominateur, ayant une grande patience, stabilité et témérité ; ambitieux d’honneur, il est capable de résister à ses ennemis en ajoutant à sa grandeur de la célébrité.

Degré 24-25 Cancer :

« Cavalier armé se dirigeant, à travers un désert, vers des collines boisées » Degré d’Indépendance

– Grande indépendance d’esprit, qui est autoritaire et téméraire ; capacité à exécuter les projets que l’on conçoit sans avoir besoin du secours d’un aide ou d’un allié. On peut être un pionnier. Etant audacieux et plein de confiance en soi, on réussira là où ses qualités présentent une importance et l’on sera seul à l’honneur comme on l’était dans l’action. Taciturne et refermé, on sera quelque peu étranger pour sa famille mais on fera son chemin dans une profession demandant indépendance, esprit, courage et persévérance.

Degré 25-26 Cancer :

« Un météore ou une étoile filante » Degré d’Incertitude

– Nature plutôt poétique ou artiste, qui ignore la routine de la vie quotidienne dans ses aspects prosaïques et austères. Comme le météore, elle poursuit une voie excentrique, ses apparitions, bien que brillantes, sont spasmodiques et évanescentes. Aussi la position sera-t-elle sujette à des revers et des changements, le succès ne pouvant durer. Si l’on parvient à un sommet, il y aura danger de chute.

Degré 26-27 Cancer :

« Une solide génisse devant une charrue » Degré de Docilité

– Les réussites seront dues aux utilisations qu’imposeront des natures possédant plus d’intelligence et de volonté. L’esprit est docile, maniable, capable d’un service patient sous la direction ou l’initiative des autres, en mettant en œuvre beaucoup de force et de persévérance silencieuse. Il est sans prétention à l’originalité ou à l’ambition. On réussira comme serviteur mais on ne devra pas le presser, nature et inclination imposant un labeur patient.

Degré 27-28 Cancer :

« Un paysage magnifique où tous les éléments conspirent pour enchanter l’œil et placer l’esprit dans une disposition de silencieuse adoration » Degré d’Harmonie

– Caractère extrêmement sensible aux influences des forces naturelles, nature aimable, harmonieuse et dévouée, extrêmement séduisante, gentille et contemplative ; capable de sympathie durable, d’humeur patiente et paisible, d’instincts purs, d’un esprit élevé. On aimera les grands champs et la beauté de la nature dans leur variété, ce qui donnera du goût pour l’horticulture et l’agriculture.

Degré 28-29 Cancer :

« Un cheval attaché vers lequel un tigre s’approche en se dissimulant » Degré de Contrainte forcée

– Caractère docile et traitable, combiné avec une certaine subtilité, d’esprit et d’un ordre élevé d’intelligence mais qui sera tenu dans la contrainte, attaché par d’autres, ou dont la liberté sera confisquée par la force des circonstances et quelque fatalité. Ainsi tenu en échec, on subira des dangers d’un caractère inconnu par des ennemis secrets et jaloux, en risquant une mort prématurée.

Degré 29-30 Cancer :

« Un jeune cheval, levant la tête contre le vent et reniflant l’air, qui court à travers champs en traînant une corde » Degré de Liberté

– Grande intelligence, esprit ardent, caractère volontaire et téméraire, épris de liberté, dédaigneux de l’opinion publique et possédant beaucoup de confiance en lui-même, dont l’esprit est vif mais suffisamment indomptable, dont les sentiments peuvent être plus forts que la raison. Il possède, cependant, beaucoup de jugement intuitif. Ce degré donne un sens aigu de la justice, une nature chaude et passionnée, une forte volonté, peu de contrainte envers soi-même, l’ampleur des connaissances du caractère humain.

LION

Degré 0-1 Lion :

« Un lion sur une élévation regarde le soleil qui se lève » Degré de Dignité

– Grande dignité de caractère, beaucoup de confiance en lui-même, sans peur, très sensible aux louanges et flatteries, ambitieux d’honneurs, capable de gouverner les autres comme lui-même mais, à moins que le cœur ne soit bon, on ne sera pas un tyran pompeux.

Degré 1-2 Lion :

« Un oriflamme, tel les marins en utilisent pour indiquer la direction du vent » Degré de Faiblesse

– Dispositions vacillantes et incertaines, faible caractère, passant d’une opinion à l’autre en se laissant aller au sentiment dominant, incapable d’une position solide et indépendante ; on peut avoir d’étranges caprices de fortune en errant, avec de nombreux changements dans ses buts, d’un endroit à un autre, en s’assurant peu de bonheur définitif. Par moments plein d’espoir, à d’autres moments déprimé et nerveux, on ne progressera que peu.

Degré 2-3 Lion :

« Une ligne ondulée de lumière nébuleuse, obscurcie au milieu par un nuage » Degré d’Errements

– Esprit élastique et peu développé, aux principes incertains, susceptible de licence et de turpitude morale ; on mènera une existence irrégulière avec des habitudes inconséquentes, indigne de confiance par ses actions. Beaucoup de l’obscurité dans laquelle on sera jeté sera causée par une mauvaise direction, due à l’ignorance morale.

Degré 3-4 Lion :

« Un chat guettant une proie » Degré de Circonspection

– Caractère très prudent, circonspect et patient, capable de supporter une grande fatigue pour l’accomplissement de ses désirs ; esprit doué de diplomatie, d’un large empire sur lui-même et de vigilance, vif dans ses observations mais long à conclure, capable, quand il est éveillé, de beaucoup de malice, non d’une franche colère. On réussira dans la vie, grâce à sa prudence et à sa persévérance.

Degré 4-5 Lion :

« Un serpent enroulé autour d’un arbre, la tête prête à frapper » Degré de Subtilité

– Connaissances scientifiques dans les arts subtils, capacité pour des recherches patientes et intelligentes ; caractère cupide et rusé qui, dirigé avec sagesse, rendra de grands services dans la vie quotidienne ; sens très vif de rivaliser, désir de gain personnel, utilisés de manière très astucieuse. En général, on est fin, rusé, prudent, très intelligent mais jaloux et envieux; aussi ne devrait-on être fréquenté, pour cette raison, qu’avec précaution ; succès modéré dans la vie.

Degré 5-6 Lion :

« Deux épées croisées au-dessus d’un gantelet formant un écusson » Degré de Prouesse

– Caractère fier, martial, ayant beaucoup de goût pour l’athlétisme, les faits téméraires, les prouesses des combats, les actions armées, avec une tendance à argumenter et disputer, en étant toujours prêt à courir vers des querelles sans examiner le danger. On réussira comme soldat, comme militaire, où courage et force sont nécessaires, mais on éprouvera des revers de fortune après s’être imposé indûment.

Degré 6-7 Lion :

« Un sceptre sur l’écusson duquel brille un diamant comme une magnifique étoile » Degré de Supériorité

– Né pour le pouvoir, l’éminence et la gloire, on s’élèvera en employant ses nombreux talents, aidé par une volonté puissante, à une haute situation dans sa sphère. Le caractère comporte beaucoup de courage, de la noblesse, de l’énergie et de la persévérance. Le libre emploi de ces qualités conduira, si le destin est favorable, dans un champ d’existence où l’on deviendra une figure centrale.

Degré 7-8 Lion :

« Une auréole de nuages au milieu de laquelle apparaît un triangle de feu ; un œil est encadré dans le triangle » Degré d’Ardeur

– Nature exaltée, douée de facultés spirituelles par lesquelles on atteindra à quelqu’éminence dans ce qui appartient aux arts du feu et dans les entreprises spirituelles. Le caractère est juste, ambitieux et noble, confiant, plein du feu divin d’une digne ambition, intuitif mais sans logique, bien qu’il soit toujours intense et sincère.

Degré 8-9 Lion :

« Un beau château avec des jardins et des terrasses. Au premier plan un paon se pavane et fait la roue » Degré de Parade

– Habitudes de bon goût et de luxe ; on dépensera beaucoup pour paraître en comptant sur les apparences, pour négliger l’utile ; excès de fierté qui, si l’éducation n’intervient pas, peut devenir ostentation et snobisme ; bonheur parmi ses semblables.

Degré 9-10 Lion :

« Un chêne brisé par le vent, dessous le squelette d’une bête morte » Degré de Péril

– Ambitions principales qui ne s’accompliront pas, soit par un désastre, soit par une mort prématurée, on se verra réduit à zéro. On doit avertir celui à qui ce degré est dévolu de ne pas construire pour l’avenir mais pour l’éternité, car elle est très proche ; si l’on sème, on ne devrait pas compter sur la récolte : cependant, semez et bâtissez pour le plus grand bien de tous, travaillez avec confiance ! Le caractère sera versatile, un peu morose et découragé mais fort dans l’épreuve, en protégeant même ceux qui n’en sont pas dignes, par pure bonté.

Degré 10-11 Lion :

« Un homme et une femme sont assis devant une table, abondamment garnie de viandes et de vins » Degré d’Indulgence pour soi-même

– Caractère très sensuel, adonné à des habitudes extravagantes, facile à entraîner sur de mauvais chemins par des amis mal choisis ; peu d’énergie, bien qu’on soit de disposition joyeuse, agréable et sociable. Les instincts sont plus forts que le sens moral, d’où le danger d’avilissement, de perte de vertu.

Degré 11-12 Lion :

« Un joli taureau blanc, broutant dans un parc, à l’ombre d’un grand arbre » Degré d’Avantage

– Vie tranquille et heureuse, on aura, dès sa naissance, une grande propriété ou on l’obtiendra par un mariage. Le caractère est solide, fort, indépendant, très réservé, bienfaisant, cependant extérieurement rebutant, patient et prudent.

Degré 12-13 Lion :

« Un rocher faisant saillie, sur lequel quelques touffes d’herbe ont une existence chétive mais assurée » Degré de Constance

– Caractère résolu et ferme qui tiendra résolument à ses croyances et principes, même si cela devait lui nuire ; précoce et confiant en lui, ce qu’il décidera se fera dans les limites qu’on aura déterminées.

Degré 13-14 Lion :

« Une roue brisée à terre, un cheval broute à côté » Degré d’Absence de but

– Peu de ressources, peu de capacité d’invention et d’exécution, caractère qui se laisse aller trop facilement dans la vie ; ce manque de direction est susceptible de mener à de mauvaises situations ; on peut être riche mais on ne gardera pas sa fortune, par sa faute.

Degré 14-15 Lion :

« Une figure comme l’Ange du Soleil (Michaël) debout, frappant la terre avec la pointe d’une épée flamboyante » Degré de Supériorité

– Supérieurement capable dans une direction spéciale ; esprit en qui résidera le pouvoir de gouverner; caractère un peu ambitieux mais conscient de ses propres capacités, d’un ordre commun, aussi peut-on profiter à tort de lui. Dans une certaine période de la vie, on sera une figure imposante ou l’on accomplira une action méritant une reconnaissance étendue. La célébrité et le pouvoir accompagnent ce degré.

Degré 15-16 Lion :

« Un bélier debout sur un roc stérile frappe la terre de la patte » Degré d’Impulsion

– Caractère entêté et irréfléchi, très impulsif, difficile à retenir, adversaire formidable, ami généreux et dévoué. Enthousiaste et agité, plein d’effusion, on est capable de vivre de peu et l’on sera probablement pauvre malgré ses talents.

Degré 16-17 Lion :

« Un homme sur un chameau que des serviteurs suivent » Degré de Voyage

– On sera connu par de grands et longs voyages, en rencontrant de nombreux dangers physiques ; quittant un humble toit, on deviendra une figure éminente dans un pays étranger. Le caractère est entêté, persévérant, très vindicatif et rancunier, dépourvu d’ingratitude mais n’oubliant jamais les offenses. Avec un certain goût de la parade, on aimera se vanter ; à la fin de l’existence, on réussira magnifiquement.

Degré 17-18 Lion :

« Un clair miroir dans lequel se reflètent les rayons du soleil » Degré Brillant

– Intelligence extrêmement brillante et puissante, célèbre par son savoir, en assimilant les idées des autres mais capable, également, d’inventions originales et de brillants projets. Le caractère est sympathique, aimable et généreux, on sera admiré pour ses bonnes actions.

Degré 18-19 Lion :

« Un homme courant contre le vent en n’avançant guère ; ses vêtements volent en lambeaux derrière lui » Degré de Sottise

– Peu d’intelligence, manque à la fois de pouvoir d’exécution et d’originalité dans les idées, on aura l’opinion contre soi en encourant, de ce fait, une critique sévère et des pertes. Il y a une certaine fierté dans le caractère mais une obstination stupide ne va pas avec l’originalité ou le mérite.

Degré 19-20 Lion :

« Une lune croissante avec une étoile brillante » Degré de Distinction

– Beaucoup de changements dans la vie ; on pourra éventuellement parvenir à un poste élevé par une association avec une personne haut placée et distinguée. Doué d’une grande imagination, on aura beaucoup de versatilité et une intuition vive ; on partira pour des pays lointains où l’on deviendra éminent grâce à son éclat intellectuel, en dehors de l’association signalée, qui cependant présidera à la réussite.

Degré 20-21 Lion :

« Un visage humain surmonté d’un serpent enroulé ; une main levée apparaît également » Degré de Pénétration

– C’est l’indication d’un caractère fort et dominateur mais aussi d’une vivante compréhension des lois de l’existence ; abondance d’introspection et de connaissance de la nature humaine ; fortes sympathies, intuition et prévoyance, grande diplomatie ; on aura de grands pouvoirs de concentration, une bonne mémoire et l’on réussira en commandant les autres, grâce à sa pénétration de caractère.

Degré 21-22 Lion :

« Un nid de petits oiseaux au-dessus duquel plane un épervier » Degré de Préjudice

– Etant son ennemi personnel, on souffrira par manque de réflexion dans ses actes, par une innocence native ; danger d’injustices dans sa maison et par sa famille ; vie pleine de périls d’un caractère incendiaire, aussi devrait-on éviter les risques de déni de justice : dans les affaires ou sa profession, on sera supplanté.

Degré 22-23 Lion :

« Une étoile claire, bleu pâle, brillant au-dessus d’un beau lac » Degré d’Intelligence

– Intelligence vive, raffinée, bien entraînée, qui se distinguera par ses facultés ; caractère paisible, harmonieux et bienfaisant. L’esprit, très intuitif, est capable d’envolées soutenues. Avec ça, bonne connaissance de l’esprit des autres, réserve tranquille mais forte, dons de diplomate ; on brillera comme une étoile dans sa sphère et l’on s’attirera de nombreux partisans.

Degré 23-24 Lion :

« Un homme abattant un arbre » Degré de Simplicité

– Capacité pour un labeur dur, long et continu ; caractère humble et sans ambition, ayant, avec de grandes sympathies, des sentiments affectueux, très attaché aux choses rustiques et aux coutumes de la vie forestière, voyant du bon en trouvant satisfaction dans le travail le plus rude, aussi longtemps que c’est viril, en donnant couramment le nécessaire ; caractère ingénieux et âpre dans ses manières rudes mais bon cœur et ami sincère.

Degré 24-25 Lion :

« Un triangle renversé sur un fond rouge » Degré d’Instabilité

– Caractère passionné et impressionnable qui souffrira par les séductions de l’autre sexe et qui, à un moment de sa vie, pourra s’étouffer ou se noyer. On éprouvera certainement un danger par l’eau. La fortune risquera d’être retournée par quelque décision prise avec passion ; incapable d’un effort continu, on est, en bref, aussi doux et instable que l’eau.

Degré 25-26 Lion :

« Un bois épais au fond d’un champ qu’un homme laboure avec un bœuf » Degré de Solidité et de Constance

– Habitudes laborieuses, vif attachement pour la vie campagnarde, intérêt pour les études de la nature ; caractère réservé et modeste, vive intelligence, est doué de patience et de fermeté ce qui rend capable d’effectuer des recherches minutieuses, comme de poursuivre de rudes travaux purement physiques. On sera heureux mais jamais très riche ou occupant une situation en vue.

Degré 26-27 Lion :

« Un poignard » Degré de Destruction

– Mauvais augure qui peut signifier un danger par la main d’un ennemi ou, ce qui serait encore plus déplorable, la tentation de tuer ; on sera certainement d’un caractère querelleur, enclin à discuter, adonné à des actes impulsifs. L’esprit est agité, destructif, toujours prêt à l’attaque, s’opposant en force, démolisseur, pas du tout constructeur, susceptible par-là de traverser la vie comme une tornade, en se faisant remarquer mais non estimer.

Degré 27-28 Lion :

« Deux mains jointes dans un serrement étroit d’amitié » Degré d’Aide et de Soutien

– Caractère très aimable et sociable, plein de concorde et de bonne volonté envers ses camarades, riche, altruiste, capable, dans la vie quotidienne, de ces petites grandes choses qui font aimer et rendre remarquable. Il est probable qu’on sera utile en formant quelque grande société de coopération sociale ou d’amélioration intellectuelle. Essentiellement constructeur, on est harmonieux et humain.

Degré 28-29 Lion :

« Deux cercles d’or joints par un ruban bleu dans un double nœud » Degré d’Union

– Caractère aimable, bienfaisant, heureux dans le mariage et qui, peut-être, se mariera deux fois. Amour de la paix et de la concorde, idéalisme ; en incorporant deux existences dans une seule, on cherche dans les champs célestes. On se fera beaucoup d’amis sincères et l’on atteindra ses ambitions pour terminer ses jours dans le calme.

Degré 29-30 Lion :

« Un chien couché, dans un état déplorable, qui pleure et rampe » Degré d’Indigence

– Caractère étroit, servile, adonné aux jérémiades, se lamentant au lieu d’agir et d’accomplir sa tâche ; nature concentrée et morose, apportant aussi peu de consolation à lui qu’aux autres.

VIERGE

Degré 0-1 Vierge :

« Une fête ou une occasion pour la réunion de villageois en costume de gala » Degré de Festin

– Caractère sociable, aimable et souple, capable de s’adapter à son milieu, aimant les distractions de toutes sortes et les fêtes, d’où une promesse d’amitié et de bonheur car on se fera beaucoup estimer pour son esprit jovial.

Degré 1-2 Vierge :

« Un rocher solitaire saillant d’un désert de sable » Degré de Pauvreté

– Avec beaucoup de fixité et de solidité, gravité du caractère qui tend vers l’agnosticisme, étant froid, mathématique, dur, très exact dans ses méthodes de penser mais se trouvant dépourvu des qualités émotives qui rendent la vie plus réaliste qu’une théorie problématique. Un peu indolent, on manque de direction et de but, en possédant un grand pouvoir de résistance et de patience. Peu de chance, ce qui est en partie dû au manque de capacité d’exécution, en partie aux conditions de naissance et de milieu.

Degré 2-3 Vierge :

« Un homme coiffé d’une calotte, s’intéressant à des instruments scientifiques » Degré de Recherche

– Esprit travailleur, ayant une vue claire des lois naturelles, investigateur dans le monde des sciences, aimant les expériences, vif dans ses entreprises, très confiant bien qu’il ne soit guère favorisé durant sa vie ; on réussira éventuellement dans ses essais pour récolter le fruit d’un travail long et sérieux.

Degré 3-4 Vierge :

« Un champ de blé haut et mûr » Degré de Production

– Habitudes simples et rurales, réussite en cultivant des produits naturels et dans l’agriculture. Le cerveau, quoique simple, est rempli de réflexions justes, le caractère est gonflé d’aspirations et d’efforts bien dirigés. On aura une vie utile et pleine de succès, pour finir ses jours en aisance et paix.

Degré 4-5 Vierge :

« Un soldat prêt pour la bataille » Degré d’Efficacité

– Homme d’esprit vif, prêt à répondre aux appels du devoir et de l’honneur, d’instincts nobles et d’habitudes disciplinées, ami dévoué, adversaire redoutable. On réussira dans la vie grâce à ses facultés d’exécution et le crédit dont on bénéficiera sera mérité.

Degré 5-6 Vierge :

« Un homme et une femme jouant ensemble ; auprès d’eux des fruits, des fleurs et du vin sur une table » Degré de Plaisir

– Caractère jeune, joyeux, plein d’esprit vital et d’allégresse, rarement en dispositions sérieuses, doué d’une beauté personnelle et des qualités qui rendent un camarade gai et fort heureux en amour; cependant, il y a peu de stabilité dans le caractère et l’on n’a pas la force de soutenir son courage dans une épreuve. L’argent, qui vient facilement, s’en va aussi vite, laissant derrière lui des cicatrices.

Degré 6-7 Vierge :

« Un homme et une femme, debout, se tournant le dos » Degré de Modestie

– Caractère réservé et timide qui, sans être insociable, est gauche en présence des autres, surtout s’ils sont du sexe opposé ; indifférent au mariage, on y éprouvera des ennuis. Les affections sont très sincères, l’esprit pur et chaste, le caractère aimable et généreux. Les manières sont réservées, prudentes, sensibles et délicates.

Degré 7-8 Vierge :

« Une scène forestière avec, au fond, une tour sur une colline » Degré de Contemplation

– Caractère libre, ouvert et généreux, d’un tempérament franc et naturel, beaucoup de goût pour les beautés de la nature, l’exaltation de l’idéal ; l’esprit est contemplatif. Penchant pour l’alpinisme ou pour monter jusqu’à des lieux élevés. Réussite dans la vie d’un ordre tranquille, vieillesse retirée.

Degré 8-9 Vierge :

« Une mare stagnante, pleine de mauvaises herbes et d’une riche végétation » Degré de Stagnation

– Caractère indolent et gaspilleur, tendance à négliger ses devoirs, à temporiser avec le bonheur; on s’alliera, à son détriment, avec une femme. En général, on sera malheureux, surtout dans le mariage.

Degré 9-10 Vierge :

« Un sac d’argent sur une table auprès de laquelle, debout, se tient une femme brune et masquée » Degré de Réussite séduisante

– Tempérament heureux qui s’attirera aussi bien des amis que de l’argent. Celui-ci lui tombera dans les mains comme les oiseaux dans le filet d’un oiseleur mais il ne saura pas l’employer et cette aubaine deviendra, pour lui, une source de dangers par les machinations d’une femme. Le caractère est sociable et généreux, la volonté faible mais on est très travailleur et heureux, capable dans les affaires, on a, avec peu de connaissances, des profondeurs, de la cupidité et de la passion, ce qui rend susceptible d’en être la victime.

Degré 10-11 Vierge :

« La main d’un homme dont l’index pointe vers le haut comme pour commander » Degré d’Utilité

– Nature de la plus grande utilité, au caractère souple, capable de remplir plusieurs et différentes situations dans l’existence, dispositions généreuses et aimables, haut degré d’intelligence, toujours cherchant le côté pratique, ingénieux, inventif, ce qui fait réussir dans la vie et recevoir beaucoup de témoignages de son intelligence et de sa valeur d’application.

Degré 11-12 Vierge :

« Une femme, les yeux bandés, qu’un homme conduit » Degré de Complication

– Caractère faible mais séduisant, qui aura une grande influence sur l’autre sexe et sera peut-être induit, pour cette raison, à de dangereuses relations, aussi son existence ne saurait être comparée qu’à un écheveau enchevêtré dont les complications sont plus variées que les matériaux qui le composent.

Degré 12-13 Vierge :

« Une large étendue de champs ouverts, où serpente une rivière sous les rayons de la lune » Degré d’Harmonie

– Vie tranquille, gaie, utile ; caractère aimable, paisible, obligeant, sans impétuosité, qui exerce une influence efficace et persuasive par son harmonie ; très romanesque et imaginatif, on favorisera les beaux-arts, la musique, la poésie, la peinture, etc. L’existence sera heureuse.

Degré 13-14 Vierge :

« Un homme forant un rocher avec une pioche » Degré de Service

– Personne pratique, sans imagination, négatrice ou agnostique, peuple ; travailleur honnête et juste. La vie sera sédentaire, engagée dans un dur labeur avec peu de profit. On sera exposé à des accidents et l’on courra le risque de perdre un membre. Ne se souciant pas d’être supérieur ou d’obtenir de l’avancement, on suivra la voie tracée par les autres.

Degré 14-15 Vierge :

« Une jolie femme serrant deux pigeons contre sa poitrine, un dans chaque main » Degré de Dévouement

– Instincts les plus tendres et humains, imprégnés d’amabilité, d’amour et de dévouement, capable de rendre service dans les plus petites choses, pourvu que ce soit utile pour les autres. On sera remarquable par sa tendresse envers les femmes. La vie sera heureuse mais, à cause de sa timidité, on risquera d’être dédaigné à des moments critiques et de ne pas se voir attribuer la justice due.

Degré 15-16 Vierge :

« Plusieurs hommes en habits de fête, conversant » Degré d’Association

– Caractère sociable et versatile, ayant de forts sentiments humains et un esprit sympathique, qui se fera beaucoup d’amis et tirera beaucoup de profit par des associations occasionnelles. Sans effort, on aura de gros succès en réunissant des personnes qui se seront mutuellement utiles.

Degré 16-17 Vierge :

« Un vieillard cueillant des raisins dans une vigne » Degré de Prudence

– Caractère laborieux, attentif et prudent, qui travaille en pensant à l’avenir, qui sera prévoyant dans ses moyens. Dans sa vieillesse, il récoltera la récompense d’un labeur assidu, avec les fruits de ses précautions et de ses soins.

Degré 17-18 Vierge :

« Un vieillard aux cheveux blancs, entouré d’enfants heureux » Degré Tutélaire

– Vie longue et heureuse, vieillesse avec les agréments des affections familiales ; les sentiments inspirent un intérêt aimable, bienfaisant et paternel pour ses amis, surtout pour ceux qui sont jeunes. Très aimé, on terminera ses jours en prospérité et en paix.

Degré 18-19 Vierge :

« Un cultivateur ou marchand de bestiaux tenant à la main un bâton muni d’un fouet » Degré de Robustesse et de Vigueur

– Prédisposition pour des disputes et querelles, on sera impliqué dans quelque « fracas » dans un pays étranger. Aussi sera-t-on, ensuite, susceptible de recevoir des coups d’ennemis secrets. La vie sera obscurcie par un sort mélancolique.

Degré 19-20 Vierge :

« Deux hommes s’escrimant avec des épées. Un homme en noir, auprès d’eux, les regarde » Degré de Lutte

– Caractère rude et rustique, ayant du goût pour la chasse ou l’élevage du bétail, de dispositions bourrues, manquant de douceur, critiquant, mais sa singularité sans équivoque le fera respecter. On préférera la vie de campagne et sa liberté aux libertés plus variées mais moins intégrales de la vie.

Degré 20-21 Vierge :

« Un homme portant un sac d’argent dans chaque main » Degré de Convoitise

– Caractère mesquin, avare et mercenaire, comptant toujours ce que lui coûte chaque chose, exigeant que tout lui rapporte ; ensuite, mais ceci est sans importance, il sera honnête. Il acquerra la richesse d’une façon facile et effectuera quelques importantes spéculations.

Degré 21-22 Vierge :

« Une femme riche, de mauvais aspect, devant un miroir » Degré de Sensualité

– Caractère sensuel et mondain, très sensible à la flatterie, vain, facilement trompé, en grand danger de chute. A moins de résister fortement à ses instincts, on encourra honte et déshonneur par ses fréquentations du sexe opposé.

Degré 22-23 Vierge :

« Un bateau à pleines voiles » Degré de Vagabondage

– Caractère vagabond et capricieux, toujours en quête d’une nouvelle expérience, d’une nouvelle sensation, avec un soupçon de romanesque et de danger. On ira en des pays étrangers pour devenir marin, on pourra gagner sa réputation et ses moyens d’existence par quelque travail en relation avec la mer.

Degré 23-24 Vierge :

« Un homme assis, nu, sur un rocher qu’entoure la mer, couvrant ses yeux avec ses mains » Degré de Solitude

– Caractère misanthrope et peu sociable, qui s’aliénera sa famille et pourra être exilé ou proscrit. Myope, on aura une obliquité morale, d’où de graves ennuis par ce défaut, de différentes manières.

Degré 24-25 Vierge :

« Des épées croisées sur lesquelles on voit une couronne » Degré d’Agression

– Caractère militaire, agressif, qui conquiert par la force et se taille son chemin par son énergie et sa capacité d’exécution. Ayant beaucoup d’ennemis puissants, il les vaincra. Cependant, la paix n’attendra pas le guerrier et, tout en gagnant la célébrité, on perdra son bonheur dans la vie.

Degré 25-26 Vierge :

« Deux femmes marchant ensemble bras dessus, bras dessous, en se parlant confidentiellement » Degré de Concorde

– Nature sociable, aimable, sympathique et cordiale, qui attirera beaucoup d’amis sincères des deux sexes, ce qui lui permettra de parvenir à l’âge mûr; on régnera sur une famille unie et heureuse.

Degré 26-27 Vierge :

« Un marteau ou maillet brisé, sur le banc de charpentier » Degré de Brusquerie

– Nature particulièrement incapable, aux dispositions malheureuses, d’une certains gaucherie dans sa conduite, qui souffrira par son manque de pratique et de qualité d’exécution. Par son hésitation, on sera susceptible d’être trompé par les plus actifs et réservés.

Degré 27-28 Vierge :

« Un arbre avec de grandes branches chargées de fruits » Degré de Fécondité

– Dispositions riches et généreuses, intelligence supérieure, habitudes laborieuses et familiales, prédestiné à la réussite par des mérites inhérents. On se fera beaucoup d’amis et l’on aura une grande famille. Tout ce qu’il faut pour le succès et la paix de l’esprit surviendront.

Degré 28-29 Vierge :

« Un homme vêtu comme un Cardinal » Degré de Magistère

– Caractère énergique, tempérament vif, habitudes solitaires ; très imaginatif et capable d’un très grand travail créateur, enclin à une religion d’une nature cérémoniale, sujet aux charmes de la passion ; forte maîtrise personnelle.

Degré 29-30 Vierge :

« Un homme debout, qui est sans tête, ou dont la tête est couverte d’une étoffe noire » Degré d’Obscurcissement

– Dispositions très mélancoliques, esprit excentrique, chercheur de secrets, aimant les études nocturnes, un reclus. On est menacé d’une maladie mentale ou d’un danger de blessure à la tête, aussi devra-t-on être très prudent dans ses études, sinon on terminerait ses jours dans le chaos et la confusion de l’esprit.

BALANCE

Degré 0-1 Balance :

« Un homme avec une épée tirée du fourreau, dans une attitude agressive » Degré de Blessures

– Caractère martial et querelleur, toujours prêt à commencer une querelle et à courir au danger, qui se taillera son chemin avec peu d’égards pour les sentiments et préjugés des autres ; bien qu’il puisse se distinguer par sa promptitude, il rencontrera déshonneur et ennuis par son impétuosité. Un péril fatal conseille de contrôler ses actes.

Degré 1-2 Balance :

« Un homme dans l’habit d’un docteur d’un ordre monastique, miséricordieux » Degré de Recherches

– Dispositions aimables et humaines mais esprit mélancolique et prédisposé à la religion. Possédant un haut degré d’intelligence, capable d’effectuer des investigations dans les sciences les plus profondes, on est enclin à des travaux spirituels et à la vie monastique.

Degré 2-3 Balance :

« Un homme enchaîné » Degré d’Entrave

– Caractère réticent et concentré, disposé à prendre la vie d’après vues et croyances personnelles, aussi souffrira-t-il beaucoup, rejeté par les siens, souvent dans la détresse, même, à certains moments de son existence, privé de sa liberté.

Degré 3-4 Balance :

« Un homme avec une charrue brisée, dans un champ ouvert » Degré de Privation

– Bonnes capacités mais, dans la vie, on manquera d’occasions et l’on se verra empêché de récolter les fruits attendus, par malchance et empêchements. On perdra son emploi plus d’une fois et, réduit à de viles besognes, l’existence s’avérera difficile et pleine d’ennuis. On aura un goût pour l’agriculture ou une profession analogue.

Degré 4-5 Balance :

« Un triangle rouge » Degré d’Impulsion

– Grande intelligence, aspirations élevées mais grand penchant à utiliser la force plutôt que la persuasion, aussi se porte-t-on constamment du tort, en perdant son sang-froid contre sa volonté, en même temps que ses énergies et sa raison. On sera en danger d’être blessé par l’épée ou le feu et l’on doit prendre garde à l’élément martial.

Degré 5-6 Balance :

« Une génisse tirant une charrue et activée par un aiguillon » Degré de Travail

– Très malheureux, sera forcé de travailler dur durant une certaine période de sa vie. Patient, endurant, capable de se maîtriser, on récoltera finalement avec certitude, la certitude de son labeur.

Degré 6-7 Balance :

« Un homme nu qui tombe d’un rocher dans un lac » Degré de Chute

– Nature susceptible et faible, facilement menée et qui pourra être ruinée par les agissements du sexe opposé. On peut parvenir, dans la vie, à une situation élevée : quelle qu’elle soit, on risquera une chute imprévue. Qu’on se garde donc contre les séductions de ce monde.

Degré 7-8 Balance :

« Une jeune fille pleurant sur une tombe » Degré d’Effacement

– Caractère mélancolique et retiré, très sensible, ayant de vives sympathies. On risque, jeune, d’éprouver un deuil et d’être privé de famille et d’amis.

Degré 8-9 Balance :

« Un gladiateur armé d’un glaive et d’un bouclier, prêt pour la lutte » Degré de Combat

– Caractère vif, impétueux, querelleur et agressif, assuré de nombreuses disputes par son irascibilité qui lui occasionnera beaucoup d’ennemis. On risquera de perdre la vie dans une querelle et l’on devrait savoir l’éviter en se maîtrisant, ce qui est la plus grande de toutes les conquêtes.

Degré 9-10 Balance :

« Une porte de prison garnie de pointes et encadrée de poutrelles en fer » Degré de Réclusion

– Tendances vicieuses, qui mettront en danger de la pire sorte, faisant subir restreinte ou prison, ou mener une vie de réclusion forcée. On n’évitera pas une critique publique et le malheur s’appesantira lourdement ; cependant, l’oiseau en cage lui-même chante et chaque prison possède une sortie.

Degré 10-11 Balance :

« Un centaure armé d’un arc et d’une flèche » Degré d’Alternative

– Caractère subtil et changeant, capable de stimuler, chez les autres, vertus et vices par diplomatie, poussé alternativement aux tentatives élevées et vers les satisfactions des instincts avilissants. Le père mourra jeune ou sera inconnu de l’intéressé.

Degré 11-12 Balance :

« Une femme blonde se regardant dans un miroir à main » Degré de Stupidité

– Dispositions frivoles, esprit sans souci, imprévoyant et sot, ne regardant pas l’avenir, ne profitant pas du passé, riant en face de la fatalité et fermant les yeux à l’expérience, concentré et mondain. On éprouvera nombre de malheurs, en persistant dans sa conduite jusqu’à la fin de sa carrière.

Degré 12-13 Balance :

« Un pilier de marbre noir, grossièrement taillé, sur un rocher » Degré d’Isolement

– Caractère spécial, quelquefois mélancolique et misanthrope, apte à contracter des relations fausses et sans profit avec ses compagnons comme avec le sexe opposé. Mauvais camarade, on sera malheureux dans le mariage, avec probabilité de divorce ; concentrant ses affections sur un seul objet, on sera susceptible d’être déçu dans la vie.

Degré 13-14 Balance :

« Le masque d’une mascarade » Degré d’Imitation

– Caractère subtil, capable de simuler le caractère des autres, avec tendance à l’imitation, guère sincère, apte à tromper lui-même dans les affaires touchant aux émotions et sentiments. Aptitude naturelle pour le théâtre, spécialement la comédie, capable de beaucoup de bêtises et de flagornerie.si c’est une femme, elle est coquette.

Degré 14-15 Balance :

« Un homme se promenant avec deux femmes, leurs bras enlacés dans les siens » Degré de Vacillation

– Caractère auquel on ne peut se fier, frivole, pas sincère, capable de duplicité, d’un esprit léger, joyeux, qui a parfois le dessus sur la raison, qui, avec de l’indulgence pour lui-même, aime flatter les femmes. Il éprouvera des ennuis dans les affaires d’amour et dans le mariage.

Degré 15-16 Balance :

« Une banquise au fond de laquelle on voit une aurore boréale » Degré de Force

– Esprit possédant une réserve immense de forces, très actif, énergique et brillant, vif, alerte et original, ce qui fera accorder honneurs et distinctions. Tendance à voyager vers des contrées septentrionales éloignées, à explorer des régions arctiques ou à étudier la science électrique.

Degré 16-17 Balance :

« Une vieille porte dans laquelle un poignard est planté » Degré de Folie

– Caractère critique et querelleur, enclin à prendre le contre-pied des opinions, par esprit de contradiction, luttant contre les systèmes et les lois existants, même quand il n’est pas capable de les améliorer, raillant, insultant, ce qui fera éprouver des ennuis au cours de l’existence. Eventuellement, on sera convaincu de sa sottise par la main robuste du châtiment.

Degré 17-18 Balance :

« Une maison bien éclairée dont la porte est ouverte » Degré d’Hospitalité

– Dispositions hospitalières et familiales, caractère toujours prêt à favoriser ses amis et connaissances ; on sera très aimé à cause de sa générosité et de la sincérité de ses sentiments ; on sera prospère, heureux et content dans la société de ses relations.

Degré 18-19 Balance :

« Un bloc carré de marbre où sont gravés un sceptre et une couronne » Degré de Gouvernement

– Caractère fier et ambitieux, désireux d’être estimé, ayant une telle force, une telle solidité de caractère qu’il triomphera de ses rivaux et ses ennemis. Dans n’importe quelle situation de la vie qu’il puisse être, il montrera les caractéristiques qui font gouverner et dominer, influençant les destinées des autres.

Degré 19-20 Balance :

« Un homme vêtu comme un prêtre, debout dans le cloître, au-dessous de la lumière d’une fenêtre » Degré de Religion

– Tendances religieuses sincères, goût pour la vocation ecclésiastique où l’on se complaît probablement, vie tranquille, paisible, sans beaucoup d’événements, peut-être solitaire. On aura la protection et la faveur de personnes de haute situation et de dignité intellectuelle.

Degré 20-21 Balance :

« Un pont abîmé et délabré, sur le lit sec d’une rivière » Degré d’Ecroulement

– Nature peu pratique, employée dans une position pour laquelle elle n’est pas qualifiée, qui ne progresse pas ou peu dans la vie. Vite à bout de ressources, abandonnée, elle servira dans une basse position, ne formant ses projets que pour les voir échouer l’un après l’autre. Généralement, elle aura pris un mauvais chemin.

Degré 21-22 Balance :

« Un homme dormant à côté de quelques sacs d’argent » Degré d’Insouciance

– Nature peu attentive, très indulgente pour elle-même, manquant soit du sens du devoir, soit de l’énergie de le remplir, qui perdra beaucoup par sa négligence en ayant, avec un faux sentiment de sécurité, un manque complet de prudence. Elle vivra beaucoup dans le souvenir du passé et dans les rêves de l’avenir, étant oublieuse des exigences de ses devoirs présents.

Degré 22-23 Balance :

« Un vieillard en robe, coiffé d’une calotte de docteur, entouré d’appareils de chimie et d’instruments scientifiques » Degré de Recherche

– Observation minutieuse, systématique et patiente, grande tendance aux études scientifiques, spécialement la chimie, la médecine ou l’alchimie, chercheur des secrets de la nature, se vouant à noter avec soin les résultats qui pourront être utiles, ce qui fera obtenir quelque distinction ou honneur.

Degré 23-24 Balance :

« Un arbre solitaire, sur une hauteur rocheuse, derrière laquelle on distingue un nuage sombre et menaçant » Degré de Fierté

– Caractère très indépendant, confiant en lui-même, fier, aimant beaucoup les honneurs, qui souffrira par des sentiments solitaires et risquera d’être trahi par les machinations d’ennemis perfides. Au moment où il aura atteint un niveau élevé de distinction isolée, il tombera sous la main jalouse de ces envieux.

Degré 24-25 Balance :

« Un promontoire élevé, illuminé par le soleil de midi, couronné de nombreuses fleurs de toutes couleurs » Degré d’Elévation

– Caractère enclin à la vanité, sensible à la flatterie, fier de cœur mais étourdi et futile dans ses relations. Il peut avoir un charme et un attrait personnel considérables, ce qui peut faire obtenir beaucoup de faveurs et de fortune.

Degré 25-26 Balance :

« Un homme fort, en armure, orné de plumes, la lance étendue, prêt à l’attaque : un chevalier » Degré de Victoire

– Fermeté pour défendre ses droits et ceux de sa patrie, esprit toujours prêt aux luttes de la vie quotidienne, ayant un courage et une détermination qui, s’accordant avec sa vigilance et sa prudence, lui assureront la victoire sur tous ses ennemis.

Degré 26-27 Balance :

« Une villa rustique, couverte d’un cèdre à larges branches » Degré de Bienveillance

– Nature en harmonie avec des œuvres de bienfaisance, simplicité familiale, prudence dans les affaires de la vie quotidienne, souci de la paix et du confort, caractère toujours prêt à protéger et secourir les passants, sans négliger les siens.

Degré 27-28 Balance :

« Un âne attaché au timon d’un moulin qui fonctionne » Degré de Servitude

– Nature habituée au labeur ardu et domestique, qui suivra le chemin tracé d’une vie sans ambition, avec peu de considération pour ses propres peines et encore moins pour les projets d’existence plus larges des autres.

Degré 28-29 Balance :

« Un étang sombre, à l’ombre d’un épais feuillage » Degré de Mélancolie

– Dispositions pour une vie tranquille, nature sans ambition et sans goût pour l’effort, disposée à un fatalisme noir rendant l’existence insipide et mélancolique, qui cède sans raison et va sans but ni convenance, dépourvue du moindre éclat, dont la destinée est rendue obscure.

Degré 29-30 Balance :

« Un homme dormant sur un paquet de vêtements ; au-dessus plane un vautour, un serpent est prêt à le piquer, un léopard va sauter sur lui » Degré d’Indifférence

– Caractère aussi sans souci qu’imprudent, qui oublie bêtement les périls où il se trouve, se croyant en sécurité alors qu’il est entouré de dangers, indulgent pour lui-même, se livrant à des plaisirs mal à propos qui le rendront victime de malheurs et de violences.

SCORPION

Degré 0-1 Scorpion :

« Un guerrier nomade, équipé d’un javelot et d’armes à feu » Degré d’Offense

– Caractère toujours prêt au combat, susceptible d’être impliqué dans beaucoup de luttes et de querelles, qui recourra à la force plutôt qu’à la raison pour vaincre les autres. Il est susceptible d’être accusé de violences envers autrui et traversera difficilement la vie sans blesser un ou plusieurs de ses semblables. Robuste de corps, offensif d’esprit, il se fera de nombreux ennemis.

Degré 1-2 Scorpion :

« Un grand cap dominant la mer, sur lequel le soleil se lève » Degré de Grandeur

– Grandeur et magnificence, sentiments magnanimes, force reposée ; opinions élevées, vues aussi larges que les océans ; la fermeté dans les buts est égale dans chaque particularité à la vigueur de l’esprit. Regardant l’avenir avec confiance, ses espérances ne seront ni frustrées ni démenties.

Degré 2-3 Scorpion :

« Un vieillard pensif assis sous un arbre ombrageux, la tête penchée. Un pèlerin » Degré de Désillusion

– Esprit adonné à la solitude et à la philosophie profonde, aimant le mystérieux et l’abstrait, impressionné par l’irréalité de ce qui l’entoure et le perpétuel changement dans les relations humaines ; il penche vers l’étude des vérités éternelles et n’éprouve pas le besoin d’un compagnon. Ce n’est pas plus un misanthrope qu’un pessimiste mais, ayant une vision véritable de la vie, il regarde choses et personnes selon leur véritable valeur.

Degré 3-4 Scorpion :

« Une lyre au bras de laquelle pend une couronne de lauriers » Degré de Son

– Nature presqu’entièrement adonnée à l’étude et la culture des beaux-arts, esprit harmonieux, généreux et paisible ; existence libérée de l’agitation et des malheurs ; l’harmonie et le raffinement inhérents au caractère se reflètent dans les œuvres, car l’on s’efforcera, par le truchement des arts, d’illustrer et d’interpréter les plus belles émotions. Aussi se distinguera-t-on dans les branches où vibre la lyre, poésie, musique, drame et tout ce qui utilise le lyrisme.

Degré 4-5 Scorpion :

« Une prairie balayée par la tempête » Degré de Folâtrerie

– L’esprit sera libre comme le vent qui souffle, violent et téméraire, il dépensera ses énergies pour rien, son chemin étant marqué par le gaspillage et l’extravagance ; des idoles tombées et des temples désolés manifesteront son génie car, destructif, il ne saurait construire, aussi paraîtra-t-il sans but ni sans réelle occupation dans l’existence. Finalement, il représentera la tombe profanée où tant d’espérances se sont flétries.

Degré 5-6 Scorpion :

« Un grand remblai de terre et de pierres, au sommet duquel une broussaille fleurit » Degré de Continuité

– Esprit adonné à l’exactitude dans les petites affaires, attentif aux détails, qui met du cœur dans sa tâche, qui se satisfait de l’humble fruit du travail, qui lui procurera réputation et position dans les sciences naturelles ou dans quelque occupation commerciale. Il finira par s’assurer la récompense qui lui est due.

Degré 6-7 Scorpion :

« Un homme, le pied gauche sur le bord d’une une bêche ; une pioche est à terre ; dans sa main il tient un bijou qui reflète les rayons du soleil » Degré de Chance

– On obtiendra sa situation dans le monde par un hasard, en acquérant une richesse considérable grâce à une exploration ou à une découverte. On peut devenir un important négociant en pierres précieuses, découvrir des minerais rares, devenir pionnier d’un pays qui n’est pas encore développé. Quelle que soit la profession, on réussira exceptionnellement, en raison de sa chance, en s’élevant à une position qu’on n’aurait jamais cru pouvoir être atteinte.

Degré 7-8 Scorpion :

« Un archer tirant ses flèches sur un vol d’oiseaux » Degré d’Inconséquence

– Caractère agité, inconstant, indéterminé, allant sans but, employant ses forces au hasard, engageant souvent la lutte pour des futilités. Dans la vie sociale, il aura des dispositions pour le désordre, sans respect pour les conventions, il sera impliqué dans plus d’une affaire d’amour; il sera incapable de les accorder avec succès. Ses principaux traits sont intensité, enthousiasme et nonchalance.

Degré 8-9 Scorpion :

« Un nid d’oisillons sans plumes, à terre » Degré Orphelin

– Jeunesse désolée par l’adversité, caractère qui risquera de dégénérer parce qu’il subit des négligences au moment de la croissance, étant privé de bonne heure de parents et de soutiens, aussi est-on condamné à se défendre soi-même, sans espoir de secours ou à se désoler et désespérer ; obscur par son origine, élevé parmi des étrangers, on pourra cependant se montrer capable d’atteindre une grande distinction.

Degré 9-10 Scorpion :

« Homme portant un masque comme au théâtre » Degré de Simulation

– Caractère qui ne se montre jamais entièrement, capable de simuler des qualités ; nature taciturne, sarcastique et critique, qui parfois déçoit, qui est toujours capable de jouer un rôle pour le bien ou pour le mal; malaisée à comprendre et à pénétrer, sa pensée, plutôt enjouée que malicieuse, saura attirer, sans se compromettre, des amis et des admirateurs.

Degré 10-11 Scorpion :

« Un lièvre assis sur un monticule au-dessus de son clapier ; derrière lui la lune se lève » d’Insécurité

– Nature peureuse et vigilante, appréhendant des dangers peu apparents, négligeant les périls inévitables comme ceux qui se réveillent avec la tombée de la nuit. Susceptible d’être prise à l’improviste, déçue dans les principales affaires de la vie, on se montrera plus vigilant et prudent qu’intelligent et clairvoyant pour ses intérêts particuliers.

Degré 11-12 Scorpion :

« Une petite villa qu’entoure un bosquet » Degré de Défense personnelle

– Esprit prudent et plein de ressources providentielles, très réservé ; entouré d’ennemis, il est susceptible d’être menacé par embuscades et tromperies, aussi toutes les facultés basses et rusées devront-elles être en éveil pour éviter d’être atteint en se libérant de toutes menaces, mais ces préoccupations feront dégrader l’esprit en l’obsédant.

Degré 12-13 Scorpion :

« Une grande tour solitaire perchée au haut d’un roc » Degré de Stabilité

– Caractère puissant et indépendant, ne se fiant qu’à sa propre opinion, capable d’agir seul, plutôt taciturne et réservé, ce qui impose du respect et rend soucieux de montrer des égards aux autres. La position sera élevée, le succès assuré dans l’existence, dû à son énergie comme incrustée dans le granit, les chances ne seront pas retouchées par les circonstances.

Degré 13-14 Scorpion :

« Deux hommes assis à une table, des coupes de vin devant eux » Degré de Camaraderie

– Caractère jovial et sympathique, disposé à quelque indulgence pour lui-même, enclin à des indiscrétions qui nuiront à la chance ; beaucoup de liberté et de franchise d’esprit, nature aimable mais faible, malgré sa connaissance intime du cœur humain.

Degré 14-15 Scorpion :

« Un ours dormant sous un arbre, entouré d’un essaim d’abeilles » Degré d’Indolence

Esprit paresseux et inactif, comptant sur le retour des saisons plus que sur ses efforts personnels, disposé au fatalisme ; mais le Ciel et la Terre, tous deux, conspirent contre lui et, tandis qu’il ne prend pas garde aux travailleurs qui s’affairent autour de lui, les douceurs de l’existence lui demeurent inconnues ; éventuellement, il sera poussé dans une activité aveugle et stérile et tout à coup privé des pouvoirs que la nature lui a conférés.

Degré 15-16 Scorpion :

« Une coupe ou un gobelet d’où naissent des rayons de lumière vermeille » Degré de Mansuétude

– Nature aimable et bienveillante, aux dispositions généreuses et humaines, toujours prête à réconforter ceux qui souffrent, tant du corps que de l’esprit. La grandeur et l’élévation spirituelle de l’âme attireront nombre d’amis, l’œuvre de charité et de bienfaisance entreprise sous ses auspices s’étendra continuellement en prenant du volume, jusqu’à atteindre l’océan de la vie, en embrassant l’humanité entière.

Degré 16-17 Scorpion :

« Vieille carcasse d’un navire, au bord de la mer » Degré d’Abandon

– Vie naufragée, usée par les vents de l’adversité, affirmant la plus profonde condition de misère et d’abandon, existence vagabonde et sans direction, se débattant sur des eaux troubles, par sa faute ou sa folie, ou par la main d’une fatalité, tout bonheur tombera en ruines et l’on deviendra un naufragé de l’existence.

Degré 17-18 Scorpion :

« Une femme charmant des serpents, l’un enroulé autour de son cou » Degré de Jalousie

– Caractère vigilant, brave mais soupçonneux et jaloux, qui traversera beaucoup de danger pour maîtriser les passions des autres ; actif afin de parvenir à la maîtrise et à la conquête. Il est probable que, pour cette raison, la vie sera mise en péril, causant une perte de pouvoir, dans son origine même, avec le risque d’un amour empoisonné ou quelque folie pire encore, menaçant d’écraser et même d’effacer.

Degré 18-19 Scorpion :

« Un stylet et une table » Degré d’Avidité

– Esprit adonné aux disputes et aux assauts, empressé pour la querelle mais prudent pour la défense, adversaire formidable et infatigable, en même temps que camarade jovial. Avec un goût excessif pour les bonnes choses de la vie ; gros mangeur et homme de beaucoup d’esprit, on se fera facilement des amis en suscitant d’aussi nombreux ennemis ; entêté et vif, on se comportera courageusement et honorablement dans la lutte, imposant le respect à ses adversaires, élu champion par ses partisans.

Degré 19-20 Scorpion :

« Soleil qui se lève au-dessus des flots de l’océan » Degré d’Eclat

– Esprit agité, aimant les voyages occasionnant des découvertes ; le lever du Soleil est un symbole d’élévation et de futurs honneurs, les eaux toujours en mouvement indiquent changements et longs périples, surtout en direction de l’Orient. Là-bas, on possédera fortune et position élevée et l’on deviendra célèbre dans un champ quelconque d’exploration et de découverte.

Degré 20-21 Scorpion :

« Un buffle debout sur une éminence, grattant la terre avec ses pattes et reniflant » Degré d’Indépendance

– Caractère téméraire, indépendant et fort, ne connaissant ni contrainte ni loi, qui souffrira de grandes privations afin de maintenir son apparence de liberté.

Degré 21-22 Scorpion :

« Une cataracte tombant d’un rocher à un autre » Degré de Contrainte

– Caractère poussé par la force des circonstances vers des projets irréfléchis et hasardeux. L’esprit agité et impulsif, manque de perspicacité et ne voit le danger qu’au moment où on ne saurait l’éviter. L’existence sera étroite et limitée, déterminée par les événements. On risquera de choir d’un niveau à un autre jusqu’à se perdre dans l’obscurité, absorbé dans les sables du temps.

Degré 22-23 Scorpion :

« Un homme semant contre le vent » Degré de Dissipation

– Caractère qui ne connaît pas le côté pratique des choses et qui, pour cette raison, est enclin à gaspiller ses biens, à dissiper ses énergies en s’occupant continuellement de projets vains et illusoires, en semant sans espérance de profit en allant constamment contre les opinions et les sages conseils des autres. Aussi, même en obtenant une fortune, la gaspillerait-on ; en possédant des qualités supérieures, on les emploierait sans en tirer parti ou bénéfice.

Degré 23-24 Scorpion :

« Un homme habillé de vêtements ordinaires coupant du bois près d’une cabane » Degré d’Utilité

– Caractère satisfait et laborieux, s’exerçant paisiblement en des professions utiles, s’adaptant aux circonstances, qui façonnera son monde à lui avec les matériaux que la nature prodiguera pour son travail. De ces éléments, il pourra éventuellement, se faire un idéal, une demeure, un nom pouvant être transmis aux générations futures. Travail et solidité le marqueront, vertu et humilité embelliront son âme.

Degré 24-25 Scorpion :

« Un loup debout sur la carcasse d’un cheval » Degré de Capture

– Esprit pillard et aventureux, caractère avare et rusé, rapide pour apercevoir et obtenir, même par la force, son bénéfice, long à cultiver les habitudes sociales. Une telle personne mènera une vie misérable, fertile en querelles ; on ne jouira guère de ses conquêtes et pillages. Obtenant un avantage, on sera forcé de le rétrocéder. Par son égoïsme, on sera abandonné de ses amis les plus sûrs.

Degré 25-26 Scorpion :

« Un homme nageant dans une mer démontée » Degré de Sacrifice

– Caractère brave et résolu, inconscient des périls, disposé à accepter de grands risques pour que d’autres en bénéficient. Vie tourmentée, changements de fortune ; l’on recevra plus de soufflets qu’on en mérite, par les flots de l’adversité. On les endurera sans cesser d’aider les autres à son détriment, ce qui procurera avec de la reconnaissance, des honneurs, après lesquels on était pourtant sans espérance.

Degré 26-27 Scorpion :

« Un guerrier orné de plumes, haranguant une foule de soldats armés » Degré de Persuasion

– Caractère fort et souple, langue persuasive, esprit courageux. On mène les autres par son autorité basée sur la raison, que soutient l’art de s’exprimer habilement. Venant de lui, un appel est un ordre, une exhortation un reproche. On prendra de grands devoirs et de graves responsabilités mais en étant mû par un pouvoir intérieur, inconnu et puissant.

Degré 27-28 Scorpion :

« Une éminence rocheuse dans laquelle est taillée une croix en pierre, se dressant contre le soleil levant comme dans un halo de divine lumière » Degré de Sécurité

– Nature qui affirmera une faculté supérieure, ayant des dispositions pour les études spirituelles et religieuses. Le caractère est solide et sûr, les goûts monastiques et austères, le caractère entier, lumineux et pourtant pondérable fidèle et solitaire.

Degré 28-29 Scorpion :

« Un homme assis, la plume à la main, devant une table. Devant lui il y a quelques cailloux sur une feuille de papier » Degré d’Aptitude et de Talent

– Esprit studieux et sérieux, aimant les problèmes les plus élevés de l’intelligence, enclin aux études profondes, telles que la littérature, la science et particulièrement les mathématiques. Il peut établir de nouvelles méthodes de computation ou démontrer les bases d’une nouvelle science. Il mènera une existence sédentaire et, finalement, la fortune lui viendra.

Degré 29-30 Scorpion :

« Une femme en robe à traîne, jouant avec une baguette autour de laquelle un serpent est enroulé » Degré d’Attraction

– Nature aussi intelligente que rusée, capable de s’imposer en persuadant comme en fascinant. On lui donnera une position élevée ou un poste de confiance, le succès lui viendra par son charme personnel et son pouvoir magnétique.

SAGITTAIRE

Degré 0-1 Sagittaire :

« Un homme couché sur un tas de pierres, au bord de la route » Degré de Privation

Esprit adonné à des projets sans profit, à des rêves sans résultat pratique, dont les associations sont plutôt influencées par le caprice que par la prudence et dont le lit finira par devenir très dur. Sa liberté d’esprit, sa simplicité naturelle l’aideront à supporter peines et privations.

Degré 1-2 Sagittaire :

« Un homme debout, l’épée tirée » Degré de Blessures

– Caractère aimant la lutte et l’agression, par les armes ou les polémiques, menant une vie de luttes et de procès, en risquant de blesser quelqu’un ou d’être blessé. Partout où il ira, il se fera des ennemis et, pour cette raison, sera en danger de mort. Il sera sans défense, ce que les dieux n’ignoreront pas.

Degré 2-3 Sagittaire :

« La déesse de la Miséricorde intronisée » Degré de Sympathie

– Nature humaine féconde et pétrie de bonnes œuvres qui la font chérir autant que ses vertus, attirant beaucoup d’amis, elle n’endurera des peines, qu’elles soient bénignes ou considérables, que pour les autres et volontairement. Attachée à son foyer et à sa famille, son besoin de sympathiser ne pouvant se limiter, elle étendra ses bienfaits dans plusieurs générations.

Degré 3-4 Sagittaire :

« Un soldat, une arbalète au poing, debout derrière l’embrasure d’une fenêtre » Degré de Prudence

– Prudence, faculté d’attention se combinant avec du courage et un goût du combat. Sans prendre de risques, on est armé pour la lutte et l’on prend ses précautions contre ses hasards, en se mettant résolument sur la défensive. Réservé et prudent, le caractère doit être amené au jour par les circonstances avant d’être apprécié dans sa plénitude ; on le trouvera alors bien préparé et équipé.

Degré 4-5 Sagittaire :

« Un homme d’âge moyen veillant sur un berceau » Degré de Plainte

– Nature chagrine et solitaire, tenue par des liens de famille ou par un amour pour les faibles ou dépourvus de santé et de fortune. Le caractère est mélancoliquement résigné à subir les arrêts de la destinée, il s’y soumet par avance. Souffrant en silence, il ne sera guère en mesure d’aider et d’alléger le poids des soucis pour les autres, cependant sa fidélité et sa bonté naturelle l’empêcheront de les négliger. Il subira de grandes pertes et peines.

Degré 5-6 Sagittaire :

« La roue d’un moulin que pousse le vent » Degré de Servitude

– Esprit ingénieux, inventif, adonné à l’étude et aux arts pratiques mais si conciliant qu’il est constamment susceptible de s’en laisser imposer jusqu’à l’injustice. Sa vie s’écoulera en produisant de nouvelles inventions, utiles pour servir le monde, sans grand profit pour lui car on en tirera parti, qu’il y gagne beaucoup de crédit ou de respect.

Degré 6-7 Sagittaire :

« Un groupe d’animaux domestiques broutant au soleil » Degré de Placidité

– Caractère patient, content, heureux et maître de lui, capable dans les travaux sédentaires et domestiques, très attiré par les joies tranquilles de la vie familiale et rustique, qui mènera sans se plaindre une existence paisible et sans événements, agréablement habitué aux liens et coutumes, patiemment dévoué au labeur, d’une profession dépourvue d’ambition.

Degré 7-8 Sagittaire :

« Deux hommes jouant aux cartes » Degré de Hasard

– Esprit adonné aux hasards des spéculations, confiant, jovial et entreprenant, qui suivra une vie changeante sans penser à l’avenir, content de son sort tant qu’il arrive sans efforts à se satisfaire. Au milieu de la détresse et des privations, il restera confiant et charitable, non qu’il fasse grand bien aux autres mais il ne leur causera pas volontairement du mal; sa bonne humeur égaiera ses familiers qui désespéreraient trop facilement.

Degré 8-9 Sagittaire :

« Une maison en feu » Degré d’Enthousiasme

– Nature enthousiaste et inspirée, très impulsive et entêtée, ayant dans la vie un but défini auquel tout est subordonné.

On peut être un visionnaire consumé par le feu d’un génie subtil mais le caractère peu pratique soumettra à de grandes peines ; après une existence courte et fiévreuse, les énergies vitales seront épuisées.

Degré 9-10 Sagittaire :

« Une pleine lune brillant dans un ciel clair » Degré de Capacité

– Nature sympathique et qui s’adapte, capacités supérieures, pouvoirs considérables d’imitation et d’assimilation. On brillera par réflexion, comme une lumière qui reflète, en déployant ses facultés avec tant d’aisance et de grâce, dans des milieux où elles seront appréciées, qu’on passera pour un génie, ce qui fera acquérir célébrité et richesse, en éclipsant finalement tous les autres dans sa sphère.

Degré 10-11 Sagittaire :

« Un tigre, rampant comme s’il allait attaquer » Degré de Stratégie

– Caractère traître et agressif, disposé à chercher ses buts avec subtilité, pour se les assurer par la force ; combinaison rendant aussi capable de diplomatie que de volonté, qui accorde donc réserve et fermeté. On atteindra plusieurs de ses aspirations en se faisant de nombreux ennemis au cours de sa carrière. Les profits caressés pourront occasionner beaucoup de dangers, peut-être même une fin prématurée.

Degré 11-12 Sagittaire :

« Une femme blonde se récréant sur un divan » Degré de Sensualité

– Esprit adonné aux plaisirs des sens, voluptueux et sybarite, indolent et indulgent pour lui, bien qu’ambitieux d’honneurs et de richesses. Les plaisirs des sens procureront une illusion et un piège, conduisant d’une indulgence à une autre, jusqu’à tomber finalement dans une sénilité d’où l’on n’aura pas assez de force pour en sortir. Les femmes de ce degré ont besoin de beaucoup de soins et devraient être prévenues

Degré 12-13 Sagittaire :

« Une grande herse gardant l’entrée d’une prison » Degré de Restriction

– Nature vouée à la solitude et à la séparation, par une blessure incurable ou par un esprit misanthrope et pervers. On se déplacera en des limites étroites, son chemin, dans la vie, sera circonscrit par une sévère nécessité. On sera en danger de contrainte par captivité ou emprisonnement et l’existence sera abondante en dangers.

Degré 13-14 Sagittaire :

« Une quantité de livres et de papiers en désordre » Degré d’Intelligence

– Esprit adonné à l’étude dans la littérature, l’histoire ou autres recherches intellectuelles. Les goûts littéraires et scientifiques seront cultivés pour des buts utiles, guère populaires et originaux. La mémoire sera très fidèle et l’imagination vive mais bien contrôlée. On peut devenir un écrivain prolifique, combinant science et invention avec un don romanesque et fantaisiste. Travailleur intrépide et vivant sans excès, on ne manquera pas de recevoir la distinction qui est due.

Degré 14-15 Sagittaire :

« Une flèche dans l’air » Degré de Direction

– Esprit pénétrant, intense et ambitieux, qui pourra être remarqué par des envols fortuits de fantaisie. On le distinguera, il obtiendra une position assez élevée mais, n’étant soutenu que par son élan, il subira un déclin rapide et subira des revers à la fin de sa carrière. Entreprenant et féru de progrès, il réussira dans la première partie de sa vie en formulant, plus tard, des raisons pour déplorer ses projets.

Degré 15-16 Sagittaire :

« Un trou noir ou une caverne dans un rocher » Degré de Vacuité

– Esprit adonné à des projets futiles ou vides, à un travail inconstant et stérile dont maigres seront les chances et la situation sans importance, toujours prêt à recevoir des autres sans jamais rien céder de ce qui est à lui, les amis et la fortune l’abandonneront ; finalement, il ne produira qu’un désespoir noir et stérile.

Degré 16-17 Sagittaire :

« Un homme à flot sur un radeau » Degré d’Abandon

– Esprit solitaire, adonné à des projets singuliers, à des entreprises téméraires et des aventures iniques. Il s’aliénera ses relations et sa famille, menant une existence pleine de grandes vicissitudes et de souffrances, en échouant dans la dernière partie de sa vie, en une aventure audacieuse qui lui vaudra beaucoup d’ennuis. Sa situation sera instable, pour ainsi dire établie sur les eaux. On sera peut-être un marin et l’on fera naufrage, dans une autre profession, on ruinera les autres et soi-même.

Degré 17-18 Sagittaire :

« La figure d’un homme ornée de paraphes grotesques, entourée d’une masse de cheveux enchevêtrés » Degré de Désordre

– Esprit qui n’est guère équilibré, adonné à des projets vains et sauvages, qui ne sont ni utiles ni heureux; risque de perdre sa raison par la déception que causent des efforts stupides et inconséquents. Sa manière de vivre sera excentrique, ses idées s’exprimeront d’une façon singulièrement grotesque. On peut avoir du génie mais, dans ce cas, il sera aussi peu pratique que stérile ; plus que probablement, la raison fera défaut.

Degré 18-19 Sagittaire :

« Un serpent entouré d’un cercle de feu » Degré de Captivité

– Esprit subtil et tortueux, rancunier et passionné, continuellement impliqué en des difficultés et entouré de périls. A certains moments de la vie, il peut se trouver dans une ville assiégée, dans une cruelle situation d’où il s’échappera seulement avec une blessure ou une perte. Sous une forme quelconque, il sera appelé à subir une rude épreuve, toute sa vie, son imagination sera irritée et torturée par la préoccupation et la limitation.

Degré 19-20 Sagittaire :

« Un jardin aux fleurs de toutes couleurs » Degré de Concorde

– Esprit gai, aimable et sociable qui trouvera nombre d’amis et d’admirateurs. Sa vie abondera en associations heureuses et son intelligence s’adonnera aux arts, à la beauté dans la nature, à l’esthétique ; sa vie sera entourée d’éléments de concorde et d’amitié.

Degré 20-21 Sagittaire :

« Deux triangles entrelacés, un troisième se superposant » Degré de Primauté

– Esprit d’une capacité remarquable pour qui la conquête des idées sera le principal but. Il combinera en lui des forces physiques et spirituelles, possédera le pouvoir de les utiliser, d’où une aptitude pour l’étude des sciences sociales, une capacité pour se gouverner et se diriger seul.

Degré 21-22 Sagittaire :

« Deux flèches croisées » Degré de Lutte

– Esprit agressif, caractère adonné aux querelles et à la lutte, âme contraire au courant du sentiment public ou de l’opinion. On ira à l’envers des lois établies et constamment engagé dans ses excentricités. On subira un danger de procès et la menace d’une fin violente..

Degré 22-23 Sagittaire :

« Un cœur humain entouré d’un cordon de fer, percé d’une épée dont la poignée est ornée de pierreries » Degré de Restriction

– Affections incertaines, confiance déplacée, rancœur et jalousie ; amers sont les résultats de l’amour; esprit sans discrétion et sans bon jugement. On traversera la vie, accompagné d’un tas d’espérances déçues, d’amour sans réciprocité, d’actions impulsives et irraisonnées, pour finalement devenir baroque et misanthrope, le fer des déceptions égoïstes dévorant l’âme. On peut avoir une maladie de cœur ou, ce qui est pire, le ver rongeant de la jalousie pourrait être fatal.

Degré 23-24 Sagittaire :

« Un arbre brisé, frappé par la foudre » Degré d’Abscission

– Esprit occupé de projets avortés, d’ambitions vaines, de relations malheureuses. L’existence sera probablement courte et la fin soudaine. Toutes les ambitions seront ruinées car une catastrophe terrible tranchera les espérances avant qu’on puisse récolter les fruits de ses efforts.

Degré 24-25 Sagittaire :

« Trois coupes de vin formant un triangle sur une table » Degré d’Excès

– Esprit adonné à une indulgence excessive et à un enthousiasme indu, préoccupation de nature spirituelle et intellectuelle qui suivra ses projets, sans égards pour les conséquences, comme s’il y était forcé par une sorte d’intoxication mentale. La substance et la forme de ce symbole est alliée avec la nature la plus élevée mais, si les appétits charnels avaient l’ascendant, ils dégénéreraient en débauche. La modération devrait être le mot d’ordre, même dans les problèmes spirituels.

Degré 25-26 Sagittaire :

« Un masque représentant la face d’un chien » Degré d’Imitation

– Les apparences compteront pour beaucoup mais la nature sera profonde et sympathique ; fidélité et amitié seront les caractéristiques éminentes. Adroit dans l’emploi des armes, capable d’affectation par esprit d’imitation, on serait un acteur habile. D’un caractère aimable et sympathique, on s’attirera facilement des amitiés, pourtant, peu sauront ce qu’on est et vaut en réalité.

Degré 26-27 Sagittaire :

« Un homme sous la patte d’un lion rampant » Degré d’Impuissance

– Nature qui manque de direction, de force et d’initiative, qui trouvera beaucoup d’ennemis puissants et agressifs pour lui barrer la route du succès. On peut monter à une bonne position mais en risquant de tomber sous le reproche de son roi ou de son gouverneur. Son chemin sera semé de difficultés et de périls, principalement causés par son manque de stabilité et son absence de but.

Degré 27-28 Sagittaire :

« Une tortue » Degré de Patience

– Caractère constant et patient, pour qui toutes les tâches ont une égale importance, qui trouve naturelles les fatigues, qui n’est pas effrayé par la conséquence d’un labeur sans fin ; constance, patience et endurance caractériseront sa vie et son travail ; en dépit de tous les obstacles, il parviendra à la position qu’il s’est proposé d’atteindre.

Degré 28-29 Sagittaire :

« Un lièvre » Degré d’Inefficacité

– Esprit cultivé, timide bien qu’il possède une force morale considérable, une énergie et une agilité physiques remarquables. Il perdra facilement son chemin et aura une fin malheureuse parce qu’ayant un sens particulier du courant honnête et direct de la vie, son extrême hésitation lui interdit de le suivre. Il éprouvera le danger d’une maladie mentale qui pourra le rendre incapable d’agir durant plusieurs années. Il subira une secousse dans sa nature et peut se voir poussé à des extrémités par la force des circonstances.

Degré 29-30 Sagittaire :

« Une bêche sortant de la terre » Degré de Découverte

– Esprit capable de soutenir un travail pénible et important, à qui les secrets noirs de la Nature seront révélés, qui pourra montrer du goût pour l’agriculture, la grande industrie minière ou effectuer des recherches archéologiques, pour être favorisé par des découvertes. Quelle que soit la route qu’il prendra, son travail sera difficile et long mais, finalement, le succès couronnera ses efforts. Doué d’un esprit incisif et d’un but déterminé, il dédaignera les conseils d’amis pour ne se fier qu’à son intelligence et à ses efforts.

CAPRICORNE

Degré 0-1 Capricorne :

« Un jeune homme et une jeune fille debout, les bras enlacés » Degré d’Alternative

– Caractère adonné à la duplicité, tout au moins à la dissimulation et à la diplomatie, avec beaucoup de finesse et d’adaptabilité, permettant d’acquérir, avec de la distinction, une position honorée ; on peut devenir un ambassadeur ou un consul, ou encore servir d’agent de liaison entre deux peuples ou deux nations. A un moindre degré, on aura plus d’une occupation en même temps, en déployant, en général, une grande souplesse.

Degré 1-2 Capricorne :

« Une girouette dont la flèche montre le Nord » Degré de Vacillation

– Dispositions vacillantes, tournées d’un côté puis d’un autre, tombant finalement dans la négation et l’inaptitude. On entreprendra nombre d’affaires pour les abandonner. La temporisation constituera un défaut habituel qui suscitera de nombreuses difficultés ; les efforts seront énergiques mais capricieux, dépourvus d’endurance, aussi est-ce avec beaucoup d’efforts qu’on parviendra à quelque résultat. La fin sera obscure et sombrement voilée.

Degré 2-3 Capricorne :

« Un serpent enroulé autour d’un phare élevé » Degré d’Eclat

– Esprit exceptionnellement sage, subtil et profond, doué de beaucoup de prudence, de clairvoyance et de circonspection, qui peut entreprendre avec profit presque n’importe quel travail, avec toute chance de succès. Celui pour lequel, par sa nature, il est surtout désigné, est sans doute les services diplomatiques, l’application des lois, l’administration ou le gouvernement. Dans une forme spéciale de littérature ou de science, peut-être aussi en médecine, en chimie ou une autre science, il montrera une habileté extraordinaire. Il brillera et sa lumière sera visible de loin, tandis que ceux qui sont proches de lui manifesteront beaucoup de confiance dans ses capacités et suivront la flamme de son exemple.

Degré 3-4 Capricorne :

« Une lampe vestale brillante qui brûle » Degré d’Initiation

– Esprit élevé et supérieur, adonné à l’étude des problèmes d’essence spirituelle, avec inspiration et intuition d’un ordre supérieur. Si l’on cherche dans le silence de sa chambre, on trouvera la clef des mystères les plus élevés de la vie et de la pensée. Dans n’importe quelle situation, on atteindra une position supérieure et l’on sera reconnu comme un meneur d’hommes, sachant former des esprits humains. Etranger au monde, on aura une conception intuitive des vérités éternelles.

Degré 4-5 Capricorne :

« Une petite villa dont la porte est grande ouverte » Degré d’Hospitalité

– Nature hospitalière et généreuse, aux dispositions aimables, austère et rigide dans ses conceptions de la vie, elle témoignera beaucoup de sympathie pour les autres, de la pitié pour leurs faiblesses, en montrant aussi un manque particulier de prudence, ce qui rend susceptible d’être victime de vol et d’imposture. On devrait donc protéger sa porte et avoir de la prudence dans le choix de ses amis et confidents.

Degré 5-6 Capricorne :

« Un cœur surmonté d’une auréole » Degré de Dévouement

– Nature affectueuse et dévouée, qui concentrera ses affections sur un seul objet et y persistera toute sa vie. Le caractère est donc sans ruse ni peur, il accorde une entière confiance à ceux à qui il donne son cœur. Le dévouement qu’il est capable de manifester est digne d’un plus grand bienfait que l’esprit ordinaire accorde, aussi est-il impossible qu’il n’ait pas des déceptions et des chagrins. Où qu’il soit, il réussira où d’autres ont échoué, par la noblesse de son âme et sa suite dans les idées.

Degré 6-7 Capricorne :

« Un cœur percé d’un clou » Degré de Jalousie

– Nature qui est capable d’un fort attachement pour les choses comme pour les personnes, bien que tout en elle soit entaché d’égoïsme. Pour cette raison, on ne peut éviter d’éprouver des ennuis qui provoqueront des sentiments de rancœur et d’amertume contre ceux qui pourraient avoir contrecarré les projets formés. Des rivalités et des haines en résulteront. Elles engendreront, à leur tour, dans l’existence, ruines et désolations. De sorte que, finalement, on ne s’intéressera qu’à soi en détestant et maudissant le reste du monde.

Degré 7-8 Capricorne :

« Un aigle emportant sa proie dans les airs » Degré d’Elévation et d’Orgueil

– Esprit aux envols extraordinaires, aux réalisations purement terrestres, qui font l’objet de ses méditations prolongées, de ses rêveries solitaires. Sa nature est plutôt fermée et misanthrope, bien que l’intelligence soit douée de facultés supérieures. Aussi le monde ne l’attirera guère et des sujets ordinaires formeront l’aliment d’une nourriture plus éthérée et spirituelle. On gaspillera ses forces en des veillées nocturnes et le cerveau se renforcera en des méditations solitaires. Content, par sa pensée, suprêmement indifférent aux affaires de ce monde, le goût du bonheur sera court et s’évanouira.

Degré 8-9 Capricorne :

« Une croix et une clef brisée » Degré d’Impuissance

– Nature aspirant à pénétrer les expériences de la vie mais condamnée à la faillite et la déception. La clef brisée, signe des entreprises avortées, où l’on s’engagera pour sa ruine, en se perdant de réputation. Au lieu de frapper à la porte en attendant patiemment, on essaiera de pénétrer par ruse ou savoir-faire. Or, au moment même où l’on tournera la clef dans la serrure, elle se cassera net dans la main. En contenant son impétuosité et sa témérité, en cultivant l’humilité d’esprit, peut-être la croix ne serait pas trop lourde à porter. En ce cas, la clef permettant d’accéder aux trésors de ce monde, on ouvrirait peut-être les Portes du Temple de la Sagesse.

Degré 9-10 Capricorne :

« Un hibou assis au clair de lune » Degré d’Occultisme

– Esprit sage et patient, prudent, maître de lui-même ; où d’autres ne voient rien, il discernera beaucoup sur la destinée des événements. Peut-être étudiera-t-il l’astronomie pour découvrir des mondes lointains et encore voilés. Il s’intéresse peu au labeur courant mais il pourrait être traité en personnage par ceux qui aiment les spéculations philosophiques profondes et les études abstraites. Sa vie et son œuvre sont concentrées dans ce qui reste inconnu pour ceux qui n’ont pas sa vue en profondeur. Les heures de la nuit lui apporteront aussi les plus grands dangers de sa vie, ainsi que les idées étrangères aux sens.

Degré 10-11 Capricorne :

« Un rouleau de parchemin cacheté et un sceptre » Degré d’Autorité

– On est né pour occuper un poste de confiance et de responsabilité, probablement en liaison avec un Ministère ou, dans une position moindre, un emploi dans les services du Gouvernement, les parchemins cachetés désignant un acte diplomatique. La nature est taciturne, capable de secrets et confidences. Les conditions où l’on sera placé, d’ailleurs, exigeront beaucoup de prudence. Le caractère est réservé et confiant en lui-même. On parviendra à des situations supérieures en servant son pays et son prince.

Degré 11-12 Capricorne :

« Un renard galopant au clair de lune » Degré de Fourberie

– Adonné à des actes mêlés de subtilité et de ruse, on est enclin à mener une existence de pillard, en se fiant à une chance que sert son adresse, en comptant sur la fourberie pour assurer son existence. On poursuivra ses projets avec une extrême discrétion, d’autant qu’ils ne supporteraient pas la lumière du jour. Le caractère est cruel, sournois. On fera fond sur l’activité et le travail des autres, afin de bien vivre, et l’on sera éventuellement en danger d’être mis hors la loi, exilé ou emprisonné ; on pourra se voir forcé de fuir le pays natal.

Degré 12-13 Capricorne :

« Un trépied avec des flammes ardentes sortant d’un brasier » Degré d’Aspiration supérieure

– Caractère ambitieux et actif, désireux de mener une vie aventureuse, honnête, en poursuivant des rêves élevés. Il peut s’engager dans l’armée ou dans une profession se rapportant à l’élément Feu, le feu qui dévore. Agité et désireux de briller, il aime l’action afin de se distinguer. Il voyagera et explorera, éclairant des lieux sombres, utilisant de vieux matériaux pour composer un nouvel élément spirituel. Chaste et pur dans sa vie, son tempérament est particulier, ses efforts, pour cette raison, sont concentrés vers le succès et l’atteignent. Estimé des esprits supérieurs, dans sa sphère, il sera anxieux de conquérir des domaines seulement accessibles à certaines intelligences. Il peut devenir ambassadeur, consul, explorateur ou effectuer des recherches dans le monde spirituel.

Degré 13-14 Capricorne :

« Une herse dans un champ ouvert » Degré de Critique

– Nature extrêmement critique, sarcastique et agressive, se donnant pour but de creuser l’esprit humain, de mettre à nu et d’exposer sa véritable nature, de créer des dissentiments et des divisions, de lutter pour devenir comme un ferment dans les croyances populaires, pour mettre en lumière leurs erreurs et imperfections. L’esprit sera donc querelleur à l’extrême, bien qu’il puisse s’attirer des admirateurs, il créera peu de sympathies ou d’adhésions. Enlever la mauvaise herbe des siècles et en examiner impitoyablement les défauts, dans le large champ de la vie et de la pensée, sera la principale œuvre de ce caractère anguleux et incisif.

Degré 14-15 Capricorne :

« Un cumulus doux et nuageux sur un horizon clair » Degré d’Emollience

– Caractère aimable, souple et sympathique, s’adaptant au milieu, plein d’espérance et de confiance ; favorisé par la Fortune, il sera l’ami et l’associé de ceux qui ont influence et pouvoir. Son esprit incline vers les vérités élevées, le cours de son existence sera marqué par beaucoup d’amabilité, de tolérance et de douceur. Aussi sera-t-il aimé de ses partisans, tandis que ses ennemis constateront que sa gentillesse et sa douceur tiendront en échec leurs armes les plus pointues. Ses chances se manifesteront en des endroits lisses, son intelligence ajoutée à la cordialité du caractère sera favorablement admise par tous ceux qui viendront en contact avec lui.

Degré 15-16 Capricorne :

« Un homme à cheval, au galop » Degré d’Instruction

– Aimant les chevaux, sachant les traiter et les conduire, les monter ne sera pas un moindre délice que les surprises du hasard et de l’aventure. On mènera une vie romanesque, voyageant au loin, se consacrant à de nombreux exploits audacieux. Ses occupations mettront en relation avec des étrangers et des pays, l’on sera ou un importateur de marchandises, ou un explorateur, ou un archéologue. Si l’on se consacre à l’étude des lois, on excellera et l’on recevra des honneurs à toutes les occasions. Aussi, dans les recherches universitaires, sa passion dominante sera entièrement satisfaite car, en domptant et maîtrisant l’esprit mal entraîné, en le dirigeant, on se montrera aussi heureux que capable et assidu.

Degré 16-17 Capricorne :

« Une lyre sur une couronne de fleurs » Degré de Persuasion

– Capacités remarquables d’expression, on persuadera par la musique où d’autres ne peuvent recourir qu’à la force, on peut devenir poète ou musicien et, dans les professions plus nobles, on montrera beaucoup de talent. Le caractère est docile, sans méchanceté, inoffensif. On sera fidèle dans ses attachements, bien que l’on doive subir de singulières persécutions et des épreuves par sa fidélité : on en sortira victorieusement et sans crainte. En suivant les expressions les plus élevées de ses facultés, on se montrera capable d’énoncer, en langage harmonieux, persuasif et subtil, une nouvelle doctrine, une nouvelle phase de vérité philosophique.

Degré 17-18 Capricorne :

« Deux hommes luttant avec acharnement » Degré de Lutte

– Caractère agressif et querelleur, conduit par lui dans toutes sortes de difficultés et de dangers d’où il faut craindre qu’on ne sortira pas sans dommage. Injurieux et hors de l’orthodoxie, son esprit se battra avec des opinions dominantes et des convictions populaires, créant de la discorde partout où l’on passe, étant un triste exemple pour ceux qui ont des dispositions bienveillantes. La nature est sans franchise, elle n’admet même pas la vérité en soi mais oppose tout et tous dans n’importe quelle discussion, ce qui le fera finalement abandonner à la disposition de la mère Nature.

Degré 18-19 Capricorne :

« Un rocher sortant du milieu d’une mer turbulente » Degré de Solidité

– Beaucoup de confiance en soi, caractère ferme, constant et original, capable de rester seul et de combattre avec la plus solide résistance contre les attaques d’une fortune adverse ou la défaveur publique. Seul, intrépide, impassible, on se tiendra debout dans le tumulte furieux des menaces, montrant une vigueur et une fermeté assurée sur ses convictions, sur sa persuasion de détenir la vérité. On ne peut espérer la popularité mais on ne manquera pas d’être grand et singulier. Les vagues viennent se briser dans une colère futile sur son impassibilité. Elles sont repoussées et se dépensent, bouillonnantes et sifflantes, contre lui : il persiste et demeure.

Degré 19-20 Capricorne :

« Un singe assis devant un miroir » Degré d’Imitation

– Vanité et ridicule, lanceur de mode ou comédien.

Degré 20-21 Capricorne :

« Un ancien manuscrit d’hiéroglyphes, une cornue et un creuset au-dessus » Degré de Rénovation

– On tentera le Magnum Opus ou le Grand Œuvre de la science alchimique. Il se peut qu’on s’efforcera de trouver la solution de quelques problèmes scientifiques, et l’on y parviendra au-delà des espérances. Son projet peut également être restreint au commerce, ou s’étendre au monde spirituel, la transmutation du corps extérieur et de l’âme pouvant être effectuée. En tout cas on sera un chercheur profond, on étudiera les anciennes méthodes et les principes à son bénéfice comme à celui du monde. On sera le début d’une nouvelle école et l’esprit s’occupera de réformes dans le cadre de la science ou de la philosophie.

Degré 21-22 Capricorne :

« Une charrue » Degré de Détermination

– Caractère apte à un labeur ardu et prolongé qui portera à vaincre les difficultés, à franchir tous les obstacles. Doué d’une grande précision dans ses projets et sa détermination, on tiendra tête à toutes les obstructions, en faisant son propre chemin. En toute probabilité, on trouvera la récompense de son travail dans tout ce qui est relié avec l’agriculture et en utilisant de vieux matériaux usagés.

Degré 22-23 Capricorne :

« Un verre à vin renversé » Degré d’Incontinence

– Esprit incapable de retenir ses sentiments et ses passions, qui, par conséquent, tombera dans des excès, des extravagances et des gaspillages. Très intelligent, avec un caractère gai et agréable, de dispositions généreuses et sociables, mais en ne pouvant contrôler ses emportements, on sera mené à la ruine et, à moins d’être guidé par une main forte et ferme, on pourra éventuellement être abandonné à son sort, privé de tout compagnon agréable, comme de ce qui est utile dans la vie.

Degré 23-24 Capricorne :

« Une chope posée sur une table » Degré de Sincérité

– Caractère sérieux et capable, dont la vie sera ordonnée et utile, dont l’esprit sera ouvert à la vérité et à la science, dont les passions sont bien réglées. Son caractère est franc, même brusque, libre de tout artifice et de subtilité, il estime tout ce qui est simple et naturel dans la nature humaine, sa méfiance est innée pour ce qui n’est pas clair. Il cherchera, probablement, à gagner sa vie dans les vins ou l’hôtellerie, mais il peut ambitionner de devenir professeur et de faire connaître des vérités spirituelles. C’est un homme moyen dont les sympathies vont vers le peuple.

Degré 24-25 Capricorne :

« Une série de bulles flottant dans l’air » Degré de Superficialité

– Nature en qui le léger, le fantastique et l’éphémère prédominent. Une certaine élasticité et l’expansivité de son âme le rendront l’écho sonore et le reflet du monde dans ses aspects brillants. La fermeté du caractère lui fera défaut, il s’adonnera à des occupations vaines et, finalement, il sera la source d’un écroulement soudain et prématuré. Susceptible d’être par trop léger, ses sympathies iront vers les vérités occultes et un certain esprit de ces connaissances pourront en faire un charlatan, à la mode.

Degré 25-26 Capricorne :

« Une large vue marine avec, au loin, des voiliers » Degré de Complaisance

– Tempérament tranquille et pensif, caractère aimable, gai et riant, de manières souples et tranquilles, de dispositions paisibles. Cependant, mis en colère, il est capable d’une vigueur exceptionnelle et les forces qu’il possède en réserve ne se révèlent que s’il y est contraint ou excité. Il cède mais ne peut être réduit. Il est aimable mais irrésistible. Il a de grandes sympathies et aime fort les voyages, ce qui le conduit vers des pays éloignés et, peut-être, vers la vie nautique. Il aura sûrement des intérêts dans des pays lointains.

Degré 26-27 Capricorne :

« Une étendue de campagne accidentée avec une lisière de forêt » Degré de Rusticité

– Caractère bourru et naturel dans ses expressions exemptes de superficialité, encore grossière, goût pour une vie retirée, un labeur rustique ; dans son milieu, on passera pour rude et mal gracieux, bien que personne ne mette en doute la sincérité et l’honnêteté. Dispositions à gagner sa vie en cultivant la terre ou en vendant des produits. Le tempérament sera inégal, parfois morose et emmitouflé, avec une brusquerie d’expression cachant un fond de bonté et d’esprit. En somme, pareil à la châtaigne, il faut aller jusqu’à son cœur pour comprendre qu’il est savoureux et tendre sous ses dehors piquants.

Degré 27-28 Capricorne :

« Un sextant et un compas » Degré de Précision

– Ses connaissances et sa droiture font de ce caractère un guide méritant confiance, particulièrement utile aux autres, qui se distinguera dans une branche quelconque de la science. Supérieur même, en un certain sens, il deviendra célèbre. Il inclinera à étudier la navigation, l’astronomie, l’exploration des régions inconnues et des mathématiques. Il pourra prendre la direction d’une société prospère et sa route sera marquée par une série de transactions heureuses. Il ne fera jamais de faute de conduite, il atteindra toujours son but, ses entreprises étant réglées par des principes rigides et exacts, exécutés avec précision et des certitudes comportant le succès.

Degré 28-29 Capricorne :

« Un étang sombre et isolé aux rives boisées » Degré de Contemplation

– Nature contemplative et méditative, qui, dans la solitude de son âme, entrera en communion avec la création et sera favorisé d’une compréhension de ses lois obscures, son esprit étant pénétré d’une paix que nul ne saurait troubler. Ses affections seront profondément enracinées, comme tout ce qui appartient à la vie plus simple, l’esprit poétique et visionnaire saisissant les vérités éternelles. Bien qu’il ne soit généralement guère pratique, son message fera autorité, étant celui d’un prédestiné.

Degré 29-30 Capricorne :

« Une flèche volant » Degré de Déclin

– Nature ambitieuse qui, poussée par une force motrice, tend à atteindre quelque projet élevé ou éloigné. Douée d’une extrême droiture, pressante dans ses actions, possédant un remarquable pouvoir de concentration, on sera sur la bonne route pour atteindre son ambition et l’accomplir. Tout, cependant, dépendra du départ dans la vie pour arriver bien. L’hérédité et l’entraînement compteront surtout en un tel cas, puisque l’on suivra ses impulsions sans pouvoir les diriger ni guère les adapter : elles sont pareilles à une flèche. Le souffle de l’opinion publique peut déporter le trait léger et, lorsque la vigueur décline, on éprouvera une chute dans ses ambitions et ses projets.

VERSEAU

Degré 0-1 Verseau :

« Un homme dormant sur une gerbe de blé, des vivres à ses côtés » Degré de Lassitude

– Vie gaspillée en rêves et visions, projets vains auxquels on ne peut donner force réalisatrice. On songera où d’autres travailleront, égarant le sens de l’utilité. La nature peu pratique et impatiente rendra à la merci des autres, ce qui fera parfois piller et tromper ou mis de côté, au bénéfice de gens plus actifs, intelligents et responsables. Donc, imaginant des richesses tandis que d’autres les poursuivent, on négligera des occasions.

Degré 1-2 Verseau :

« Un livre sur lequel on voit un compas et un sablier » Degré d’Extension

– Esprit scientifique et très versatile, enclin à étudier les lois de la nature, qui ira jusqu’au cœur des principes ou de l’investigation scientifique et philosophique ; il peut inventer quelque appareil, découvrir une force naturelle par laquelle les éléments de l’espace (le compas) et de l’heure (le sablier) seront utilisés ; remarquables, certainement, par la profondeur de sa pensée, il fera d’utiles découvertes.

Degré 2-3 Verseau :

« Un homme marchant la tête inclinée, en s’appuyant sur un bâton » Degré de Persévérance

– Existence susceptible de nombreuses et grandes infortunes, avec rupture des liens familiaux et ruine des espérances. L’esprit sera si ferme, se résignant à la volonté du Ciel, qu’il y puisera une consolation dans ses chagrins. La tâche qu’on devra accomplir sera honorable mais sans profit, des difficultés nombreuses encombreront son chemin ; équipé pour un voyage long et ardu, doué d’une volonté patiente et solide, on doit éventuellement atteindre son but. C’est seulement avant de l’atteindre qu’on aura dû céder tout ce que l’on possédait de précieux.

Degré 3-4 Verseau :

« Un officier ou un fonctionnaire vêtu comme un mandarin chinois, dans une robe officielle pourpre, or et bleue » Degré d’Autorité

– Capacités pour un travail intéressant la diplomatie ou le gouvernement, qui peuvent faire nommer ministre d’Etat ou haut fonctionnaire, détenteur de grands secrets, ses fonctions l’associant avec des personnages puissants, quel que soit le pays où l’on sera appelé à servir. Il est probable que l’on appartiendra à quelque ancienne famille car, en dehors de sa destinée, une dignité personnelle et héritée permettront de résister aux attaques de ses ennemis et de les user par sa patience, en accédant aux positions les plus élevées qui méritent de la confiance.

Degré 4-5 Verseau :

« Une femme nue, regardant son image dans un étang » Degré d’Egotisme

– Ce symbole signale un extrême danger pour le caractère par les éléments de badinage et d’amour de soi, susceptibles d’occasionner de sérieuses complications. Un tel besoin de se montrer en ramenant tout à soi peut ne cacher qu’une faiblesse, par l’incapacité de résister aux tentations de la chair. Le caractère est sympathique et reflétera, dans une large mesure, le milieu immédiat, avec un excès de personnalité. On manifestera des goûts artistiques, une grande capacité pour le portrait en peinture, le buste en sculpture.

Degré 5-6 Verseau :

« Un archer tirant un grand arc » Degré d’Aperception (Volonté consciente)

– Grande faculté pour instruire, habileté dans les professions manuelles, capacités comme lanceur d’idées, commentateur de la religion, prédicateur, missionnaire, comme voyageur ou même en qualité d’artisan ; on se montrera capable et l’on se distinguera. Ambitieux, on se sera mis en tête des idées étrangères à celles de son milieu. Prudent dans ses méthodes, apte à réaliser ses desseins, on sera cependant forcé d’aller loin pour assurer les résultats de ses actes car, pour un tel caractère, ce qui est loin du sens commun est toujours plus réalisable et proche que ce qui est immédiat.

Degré 6-7 Verseau :

« Une cible percée par une rapière » Degré de Vulnérabilité

– Grande puissance de pénétration qui ne parviendra cependant pas à se défendre convenablement dans les affaires courantes de la vie et sera victime de son manque de discrétion. Pour un tel caractère, connaître la vérité ne conclue pas à la suivre, ce qui lui vaut de grands ennuis et peut-être la disgrâce. Impulsif et entêté, on provoquera un conflit sérieux en s’exposant, de ce chef, au danger d’attaques et blessures par des armes. Qu’on se méfie de l’estocade directe et qu’on utilise l’épée à deux tranchants.

Degré 7-8 Verseau :

« Un lion debout dans une arène ouverte » Degré d’Evasion

– Caractère fort, impétueux et indépendant, aimant la liberté par-dessus tout, préférant mourir de faim que subir servitude et restriction. Il prouvera qu’il est plus utile à sa race quand il est abandonné à ses propres moyens, en pleine liberté d’action, que limité à un chemin étroit et aux nécessités de la vie. Néanmoins, il est susceptible de se voir captif ou emprisonné comme prisonnier d’Etat ou victime d’un sort impitoyable, en raison de son amour effréné pour la liberté. Il souffrira et servira, gagnant ainsi sagesse et libération pour toujours.

Degré 8-9 Verseau :

« Un grand rocher fendu par un éclair » Degré de Conversion

– Caractère puissant, agressif, tourmenté du besoin d’agir, capable de tracer son chemin à travers tous les obstacles, tout rudes qu’ils puissent être. Vif, énergique et alerte, il fera de grands progrès dans sa voie personnelle. Il peut être l’intermédiaire pour convaincre les plus sceptiques de certaines vérités célestes ou du monde esthétique. Son esprit est trop intense et impétueux, trop critique et incisif, pour ne pas s’attirer beaucoup d’outrages et d’amertumes. Il réalisera sa mission terrestre avec célérité et franchise, il fera jaillir la lumière dans l’ombre et le noir. Son départ sera soudain mais ne sera pas connu avant qu’il ait accompli une grande œuvre.

Degré 9-10 Verseau :

« Une tête et une main séparés du corps » Degré de Rupture

– Manque de coordination dans la pensée et l’action, on subira éventuellement une paralysie ou une maladie similaire par des blessures et la séparation de nerfs. Peut-être sera-t-on éloigné de sa famille et privé de soutien dans son jeune âge. On ne s’instruira que par une grande affliction et beaucoup de souffrance du moyen de faire concorder la pensée et l’action. Des projets inutiles, des actes irresponsables et stupides, une vie mal réglée seront ainsi transformés au bénéfice de la communauté.

Degré 10-11 Verseau :

« Deux taureaux se battant sur le bord d’un précipice » Degré d’Impétuosité

– Caractère prouvant plus de force et d’énergie que de sens de la direction, qui, par conséquent, courra éternellement des dangers qu’il ne saurait prévoir, bien qu’ils soient visibles pour les autres. Il se fiera à sa vigueur pour vaincre ses ennemis, mais démontrera que rien n’est plus insignifiant que l’audace combative d’un homme. Du moment qu’il ne peut vaincre la nature, qu’il apprenne à employer ses forces avec discrétion et modération, autrement il sera blessé dans les luttes de la vie et les dangers se cacheront à l’heure du triomphe, comme des serpents sous des fleurs.

Degré 11-12 Verseau :

« Un lion se jetant avec colère contre les barreaux de sa cage » Degré de Contrainte

– Nature d’une force et d’une dignité natives considérables, cependant malheureuse et risquant de se laisser emporter par ses passions et son amour de la liberté. Tout dur que cela lui apparaisse, se plier serait le meilleur, comme d’apprendre jeune que ses pareils et supérieurs sont aussi jaloux que lui de leurs droits et privilèges. A un certain moment de son existence, on sera victime de plus fort que soi, l’on subira une restriction de liberté. Qu’on s’adapte donc à son milieu, sinon on subira le sort rude de ceux nés libres d’esprit dans les limites de la nécessité.

Degré 12-13 Verseau :

« Un chevalier entièrement armé » Degré d’Assertion

– Nature militante et agressive qui, extérieurement prudente et douce de manières, est toujours sur le qui-vive pour ses propres intérêts et sa défense. Parfois, on sera en danger par son attitude armée envers ses camarades, bien équipé en tout, on ne sera jamais tout à fait en sûreté qu’en montrant des égards pour les autres. Le caractère vigilant et alerte, ayant beaucoup de capacités défensives, sera remarquable comme militaire ou comme polémiste.

Degré 13-14 Verseau :

« Un pont rompu au-dessus d’un fleuve rapide » Degré d’Ecroulement

– Nombreux dangers imprévus et, par conséquent, on devrait marcher avec autant de prudence que de circonspection dans les sentiers étroits de la vie. Vers le milieu de l’existence, on subira une grande catastrophe, dans laquelle on perdra l’usage d’un membre, ou l’on constatera un écroulement total de ses affaires, risquant, avec une banqueroute, de se voir impliqué en de graves ennuis. Depuis presque le jeune âge, on doit suffire à ses besoins, cependant qu’on rendra de grands services aux autres, en donnant même beaucoup d’excellents conseils. On aura besoin soi-même de secours et de soutien, avant que ses jours soient à moitié comptés. Ensuite, on devra, pour l’avenir, se confier au Ciel.

Degré 14-15 Verseau :

« Un bateau à pleines voiles sur une mer ensoleillée » Degré d’Opulence

– Caractère entreprenant et un peu aventureux, poussés dans des associations qui ne sont pas dans sa nature. Il montrera un esprit chaotique et cosmopolite, un caractère versatile et ambitieux, une âme bienveillante et sympathique. S’il est forcé de quitter son pays, ce sera pour chercher des alliances qui lui seront aussi profitables qu’aux autres. S’il se met dans le commerce, il y réussira. Quelle que soit sa profession, il y prospérera, gagnant une position d’opulence et de distinction.

Degré 15-16 Verseau :

« La forge d’un forgeron et son soufflet » Degré d’Inspiration

– Aspirations à des pensées de caractère spirituel, esprit efficace pour réveiller les croyances supranormales, pour aviver l’étincelle de la foi intelligente avec conviction et ardeur. Son métier sera relié avec les arts utiles et son chemin dans la vie, quoique simple et dépourvu d’ostentation, sera néanmoins des plus utiles à l’humanité. L’âme élevée et la hauteur des aspirations produiront l’effet d’un véritable volcan.

Degré 16-17 Verseau :

« Un homme couché sur un lit de malade, la face dans l’oreiller » Degré d’Apathie

– Caractère indolent ou perverti, dont le bonheur dépend entièrement de la bonne volonté des autres. Il ne témoignera que peu d’intérêt pour les actes importants de ses semblables, son esprit étant entravé et faussé par son indulgence envers lui-même et son égoïsme. Son corps deviendra mou et sans nerfs par manque d’exercice. En de circonstances heureuses, ce symbole peut indiquer seulement une maladie physique, avec besoin d’un long repos. Dans le pire cas, on conclurait à de l’imbécillité.

Degré 17-18 Verseau :

« Une vieille femme assise sur un tabouret, encapuchonnée d’une robe qui l’enveloppe étroitement » Degré d’Isolement

– Caractère faussé par des sentiments égoïstes et jaloux. N’éprouvant qu’un minimum d’intérêt pour l’humanité, il prendra une attitude de mélancolie et de misanthropie aussi silencieuse qu’envieuse, en ne manquant pas de devenir une source de haine et de méchanceté, à son détriment comme à celui des autres. Enveloppé d’une robe d’égoïsme, il ne sera pas heureux et sera jaloux du bonheur des autres. Ainsi, amertume et inimitié secrète empoisonneront son âme, finalement, il risquera d’être solitaire comme il le mérite, séparé de sa famille, abandonné à ses propres ressources. Qu’il s’intéresse à tout ce qui est humain pour échapper à l’abandon du Ciel et de la Terre.

Degré 18-19 Verseau :

« Un bateau sur la mer auquel un homme submergé se cramponne » Degré d’Insécurité

– Grande catastrophe, mais, quand elle se produira, un ami, providentiellement, tirera de ce péril. Un manque de tact et d’adresse peut donc rendre victime d’une adversité, faire subir un désastre financier dont on risquera de périr. Mais un soutien se présentera dans cette extrémité, par conséquent, on ne coulera pas dans les profondeurs. Le caractère, quoique téméraire, manque de force. Les disgrâces proviennent de son incompétence, qu’il ne veut pas admettre. Il voyagera au loin.

Degré 19-20 Verseau :

« Une grande tortue » Degré de Prévoyance

– Caractère patient et laborieux, dispositions et habitudes rustiques, doué d’une grande endurance. Esprit égal et satisfait, sa situation dans la vie sera toujours sûre en raison de sa prescience, de sa prévoyance et de son labeur lent et patient. Il créera autour de lui ses propres moyens de sécurité et de bien-être. Il vivra probablement très vieux. Sa situation, dans sa vieillesse, sera indépendante et protégée du mal. Plutôt solitaire et retiré, profondément philosophe, heureux par une vie simple, il déploiera cependant une nature aimable et jouira de l’estime de ses semblables.

Degré 20-21 Verseau :

« Homme gisant à terre, blessé ou malade » Degré de Faiblesse

– Caractère sans virilité ni ambition, qui ne saura pas se faire valoir dans la lutte pour la vie. Là où d’autres travaillent fiévreusement, il est sans nerfs et impuissant dans un milieu dépourvu de confort, sans reflet des arts et des sciences. Apathie morale, inaptitude mentale, faiblesse physique conspireront pour en faire un sujet de pitié pour les autres, une charge pour les siens et ses amis. En certains cas, il peut simplement indiquer de l’incapacité. En d’autres, il prédira une paralysie morale.

Degré 21-22 Verseau :

« Un taureau en colère martelant de ses pattes le corps d’un chien » Degré de Violence

– Caractère dont les passions iront probablement jusqu’aux excès, dont les colères amèneront des actes de violence.

Energique, capable de se faire un chemin en allant de l’avant, il n’est cependant pas assez fort pour se contrôler. Aux moments où ses passions seront excitées, il sera capable d’actes de férocité et, bien qu’il puisse remporter la victoire sur tous ses ennemis visibles, il ne vaincra pas le principal, qui est en lui. Aussi ne devrait-il pas ruiner une belle carrière par des actes de brutalité impulsive.

Degré 22-23 Verseau :

« Un castor au travail sur un arbre suspendu au-dessus d’une gorge » Degré d’Industrie

– Caractère pour qui travailler est un plaisir quotidien, aux efforts soutenus avec zèle et fidélité, qui déploiera ses capacités d’exécution, en possédant une faculté de construction exceptionnelle, une puissance extrême d’endurance. Aussi son chemin vers le succès est-il assuré. Cependant, au moment suprême, quand il doit recueillir le fruit de son labeur, il sera englouti et perdu pour toujours. En dehors de cette menace, sa position ne risque pas d’être attaquée ou ruinée, ses habitudes laborieuses et son énergie étant assurées d’être reconnues. Il peut devenir travailleur ou commerçant réputé dans le bois ou dans le bâtiment.

Degré 23-24 Verseau :

« Une tige courbée portant un lourd épi de blé » Degré de Fléchissement

– Talent, capacité mentale insoupçonnée, avec trop peu de courage et d’entregent pour faire valoir ses mérites. Un tel caractère sera courbé et brisé par les vents de l’adversité. N’ayant que peu de force physique, il lui sera difficile de soutenir les expressions les plus élevées de sa valeur intellectuelle, desservi par sa détresse physique et ses besoins. Cependant, il ne sera pas ployé ou rompu, avant qu’ayant donné jour à une somme extraordinaire de connaissances, il se soit fait apprécier de tout le monde.

Degré 24-25 Verseau :

« Une figure sombre exprimant une violente colère, à travers son front un ruban rouge de sang » Degré de Méchanceté

Esprit vindicatif et passionné, presque sans contrôle, menacé d’un péril de délire, voire de folie aiguë qui justifiera sa détention forcée. Ses idées sont celles de l’Ismaélite, vengeur de torts héréditaires, qui voit du sang dans l’air. Ce degré signale une prédisposition dangereuse, à moins d’accepter le contrôle d’une persuasion morale, d’un entraînement intellectuel et d’une culture. Sinon, l’on serait sûrement la proie de tourments et de disgrâces.

Degré 25-26 Verseau :

« Un homme les yeux bandés, marchant vers l’ouverture d’une fosse profonde » Degré d’Aveuglement

– Esprit dont les idées et les projets sont susceptibles de devenir chaotiques et confus, ainsi l’on pourra dire qu’il marche dans l’obscurité, ce qui le livrera à la merci de graves périls. Par ignorance, par manque de vigilance et de sympathie envers son milieu, il se nuira ; en dehors du secours d’un ami intelligent, ou par l’amour tout-puissant du Ciel, il ne peut échapper à la chute et à la ruine. Aussi élevée que sera sa position, plus grand sera le danger de chute. Qu’il apprenne, par conséquent, à marcher prudemment, avec humilité, dans les voies simples de la vie, qu’il n’aspire pas à courir vers des sentiers qui ne lui sont pas familiers : ils seraient pleins de pièges pour son imprudence.

Degré 26-27 Verseau :

« Un manoir imposant entouré d’arbres, dans l’étendue d’un pâturage » Degré de Possession

– Fierté de son chez-soi, amour de sa maison, désir de posséder une propriété afin qu’on puisse avoir les joies durables d’une vie de famille. On se montrera capable et instruit, bon patriote, soutien sérieux des traditions de son peuple et de son pays. D’une nature agréable et franche, de dispositions humaines, on s’attirera des amis et l’on ne sera jamais plus heureux qu’en les entretenant d’une façon familière, sans ostentation. On prospérera dans le monde et l’on sera aimé pour son esprit large et les grandes sympathies qu’on inspire.

Degré 27-28 Verseau :

« Une coupe, un jeu de cartes et un dé » Degré de Spoliation

– Vie dissipée et irrégulière, dont la faiblesse pour le vin et le jeu conduira probablement à des difficultés pénibles et à beaucoup d’excès. L’esprit poursuivra la fortune par des moyens artificiels et, s’il peut s’attacher à des relations possédant ses goûts et habitudes, leur confiance lui fera défaut, de sorte que, s’il échoue, il perdra en même temps leurs familiarités. Donc, à moins qu’il ne suive les chances d’un travail patient, il se ruinera et sera contraint à une existence précaire, dans les voies détournées de l’activité sociale.

Degré 28-29 Verseau :

« Deux épées croisées qu’entoure une couronne de lauriers » Degré d’Exécution

– Cette signature astrale rend remarquable pour ses capacités à attaquer et se défendre et peut signaler un grand avocat, un diplomate heureux, un homme d’épée se montrant capable et adroit. On possédera un grand pouvoir d’exécution, une parole incisive et directe, un esprit aigu, subtil et pénétrant. Honoré dans sa profession, si l’on recourt à l’épée pour défendre son pays ou pour la conquête d’un autre pays, on sera particulièrement distingué. Cependant, on ne sera assuré que de peu de biens sur cette terre et l’on devra compter continuellement sur son habileté à se faire un chemin par ses propres efforts.

Degré 29-30 Verseau :

« Un sceptre qu’entoure une couronne » Degré d’Autorité

– On s’élèvera aux honneurs, aux emplois de grand pouvoir et de large influence. On montrera sa capacité pour gouverner et régner. Tout humble que soit son origine, on parviendra tôt à une position prépondérante dans sa sphère, l’on peut tenter avec succès de s’élever même à de plus hauts postes que ses prédécesseurs. Caractère rigide, strict, droit, intègre. Les affections, quoique très réservées, sont sincères et fidèles.

POISSONS

Degré 0-1 Poissons :

« Un homme et une femme debout, face à face, les mains jointes » Degré d’Union

– Caractère joyeux, amical et sociable, pour qui les liens de la vie sociale et domestique constituent le sommet du bonheur. Il vivra en harmonie avec ses contemporains, en parfait accord avec ses relations, donnant à chaque occasion des preuves de sa fidélité, de son dévouement, de son contrôle sur lui-même. Il commandera en usant de la persuasion, arrivant à ses fins en employant ses pouvoirs exceptionnels d’adaptation. En affaires, il aura surtout du succès en mettant en présence des personnes de nature opposée, formant des combinaisons utiles, unissant des forces qui, séparées, se trouveraient incomplètes et sans efficience.

Degré 1-2 Poissons :

« Un coffre flottant au milieu de la mer » Degré d’Indifférence

– Caractère placide et tranquille, plutôt insouciant, disposé à de grands sacrifices pour son confort personnel et la paix de son esprit, qui se désolera pour ou par les autres. Néanmoins, il y a en lui un fort courant latent de sentiment et de passion qui, excité, se révélera formidable. Abandonné à lui-même, il se montrera inoffensif et paresseux, insouciant et à la bonne franquette. Contrarié, il se montrera capable d’un ressentiment farouche et d’une force irrésistible. Il n’est pas douteux qu’il perdra beaucoup de ses biens en laissant ses affaires suivre leur cours et qu’il ferait mieux de les tenir en mains. Bien qu’il ne soit pas faible de nature, on le croira tel en raison de son indifférence pour ses propres intérêts et ceux des autres.

Degré 2-3 Poissons :

« La tête d’un sanglier sur un plat » Degré de Convivialité

– Caractère entêté et pétulant, pour qui les bonnes choses compteront essentiellement. Il aime la grande vie et peut témoigner de capacités exceptionnelles dans l’art culinaire. De dispositions généreuses et hospitalières, sa nature se révélera au mieux quand il entretient ses amis en des fêtes joyeuses. Ayant une nature ardente, il se fera beaucoup d’ennemis mais réussira toujours à s’accorder avec eux par un geste ultérieur, témoignant de sa générosité et de sa bonne volonté. Son cœur est humain mais on le croira grossier et indulgent pour lui-même, esclave de ses besoins.

Degré 3-4 Poissons :

« Un trilithe formé de deux gros piliers de pierre avec un linteau horizontal de la même matière. Le trilithe tient une solide grille en fer » Degré de Défense

– Sécurité par la prudence du caractère, grande intelligence, esprit ferme et solide. On se démontrera un refuge pour les faibles et les indigents, un protecteur pour tous ceux qui ont besoin d’un ami. Derrière la grille, on trouvera paix et sécurité, repos et satisfaction. On résistera avec succès aux assauts de ses ennemis et, quoiqu’il soit difficile d’approfondir le caractère et ses buts, on justifiera auprès de ceux qui recevront ses confidences, ses réticences, sa réserve et l’indépendance de ses actes. Justice et domination de soi seront les toniques de cette nature.

Degré 4-5 Poissons :

« Trois hommes s’avançant bras dessus, bras dessous » Degré d’Accord

– Recherche des amis et des rapports sociaux, le principal trait du caractère étant d’encourager les relations cordiales des uns et des autres. La prolixité dans la diffusion de l’effort peut annuler ses meilleures intentions, mais aucun de ses familiers ne doutera de ses sentiments. Beaucoup le soutiendront et s’estimeront heureux de recevoir ses confidences. Il pourra s’occuper avec profit de l’instruction et de la conduite des autres, comme professeur, comme directeur, surveillant ou officier. On s’inclinera devant ses conseils. Son amour du plaisir peut cependant le ruiner.

Degré 5-6 Poissons :

« Une épave flottant sur une mer paisible » Degré de Sauvetage

– Le sort ne sourira probablement pas, soit qu’on est né dans une famille ayant perdu toute fortune, soit qu’en se lançant en des affaires spéculatives et aventureuses, on ait été conduit à une ruine complète. Qu’on se méfie donc de la tentation de devenir trop vite riche. On doit agir comme un marcheur qui, ayant une grande distance à parcourir et une grande hauteur à atteindre, mesure ses forces et se hâte d’un pas modéré. S’il se laisse tenter par les cascades de la fortune, il sera rejeté, ses chances de succès étant pour toujours ruinées. Si l’on tient sagement aux larges routes de la vie, si l’on suit le chemin commun, on peut récupérer les biens de sa famille et s’acquitter avec honneur.

Degré 6-7 Poissons :

« Une niche où l’on a placé une lampe et un livre ou un missel » Degré d’Eclat

– Les secrets de la nature seront probablement révélés pour couronner une étude longue et patiente des lois. On sera doué de ténacité afin de pouvoir soutenir des veillées, de persister en des recherches que d’autres auraient abandonnées. Très intelligent, on sera induit à étudier religion, philosophie, beaux-arts, en prouvant une remarquable capacité. Il se peut qu’on ait du goût pour les discussions théologiques.

Degré 7-8 Poissons :

« Un homme les bras élevés, que l’eau submerge et sur qui tombe une grosse pluie » Degré d’Incompétence

– Susceptible de subir de nombreux revers de fortune, causés principalement par son incompétence, en tentant des affaires et entreprises au-dessus de ses pouvoirs. On apprendra l’humilité en servant les autres, pour acquérir une meilleur compréhension de ses capacités. Ainsi l’on pourra échapper à une ruine soudaine, promise quand on se lancerait dans la spéculation la plus téméraire de sa vie. On ira peut-être jusqu’à la liquidation, submergé, en appelant à l’aide dans un état désespéré et personne ne pleurera avec lui, excepté le Ciel qui, dans sa bonté, accorde cet avertissement. L’indépendance ne vaut rien pour ceux qui ne mesurent pas leur faiblesse. Le bon nageur seulement peut se risquer en des eaux profondes.

Degré 8-9 Poissons :

« Un vieillard portant un ballot sur le dos, un grand bâton à la main, descendant une colline » Degré de Pèlerinage

– Chance remarquable. Jeune, on rompt les liens familiaux pour suivre une fortune aventureuse et l’existence étant précaire et incertaine, on erre en des pays lointains, en subissant de nombreuses privations mais en acceptant son sort avec une tranquille résignation et une singulière indifférence d’esprit. On parvient à une certaine distinction pour subir des revers et, finalement, porter son paquet de soucis jusque dans la tombe. D’une manière spéciale, on témoigne d’un caractère particulier, pourvu de remarquables pouvoirs.

Degré 9-10 Poissons :

« Sur une table plate et simple, il y a un certain nombre d’appareils de chimie : notamment une cornue, un pilon et un mortier, un tube courbé et un creuset » Degré d’Essai

– Aptitudes spéciales pour étudier la chimie dans une de ses particularités. L’esprit est analytique et subtil, capable de résoudre des problèmes jusque dans leurs principes, percevant les causes où les autres remarquent seulement les effets. Le caractère a cette singularité de n’avoir aucune religion mais de n’avoir pas de pensée qui ne soit essentiellement religieuse et qui, même dans ses recherches scientifiques, est d’abord dévoué à l’Esprit. Il montrera beaucoup de réticence, de prudence et de circonspection dans l’existence courante, étant très méfiant de tout ce qui lui est inconnu, mais il s’anime dans la discussion des études et des sujets particuliers qui le préoccupent.

Degré 10-11 Poissons :

« Un cheval sauvage sautant par-dessus une barrière » Degré de Liberté

– Caractère aussi libre qu’énergique, tourmenté par la moindre contrainte, franc dans l’expression de ses idées et sentiments, emphatique dans les affaires qu’il entreprend avec les autres. Peut-être, étant ambitieux, se tournera-t-il vers l’étude des lois et de la justice. Sa nature est aventureuse, ses actes sont caractérisés par un suprême dédain pour le danger et le péril. S’il incline vers la magistrature, la littérature ou le labeur ecclésiastique, il s’y distinguera.

Degré 11-12 Poissons :

« Un cône tronqué » Degré de Réduction

– Aspirations insoupçonnées d’un caractère qui s’élèvera à une bonne position ; or, celle -ci assurée, il court le danger de la voir tranchée tout à coup, pour continuer une existence qui peut être pleine d’ennuis et de vexations. Par ce degré, certains, en voie d’atteindre des situations élevées, se verront arrêtés au milieu de leur carrière. Dans les deux cas, le pinacle ne sera pas plus atteint que le couronnement des ambitions. Par conséquent, mieux vaut viser au plus haut ou se montrer satisfait d’une heureuse médiocrité.

Degré 12-13 Poissons :

« Un cercle dans un cercle, tous deux concentriques » Degré de Protection

– Existence limitée par une autre, bonheur qu’on aura jamais seul. Le cercle de la vie embrassera les relations proches du foyer domestique dans un accord parfait. Les caractères seront symétriques, avec de nombreux avantages et les jours entourés des agréables influences, engendrées par un étroit accord avec le milieu, un esprit en repos, une nature harmonieuse. On gardera les faveurs de ces petites satisfactions pour la vie mûrissante.

Degré 13-14 Poissons :

« Un homme nu jusqu’à la ceinture, coupant du bois » Degré de Travail

– Vie remplie d’un travail difficile et laborieux. Doué de bonne volonté et d’une âme sereine, on utilisera bien ses facultés et, tout humble que sera sa profession, on l’embellira en dépit de la modestie de ses moyens, besognant tant et plus. On a des dispositions pour l’existence rustique comme cultivateur, horticulteur ou bûcheron, on peut même construire une maison, dans une ville et, mieux encore, dans une colonie. Remarquable pour sa simplicité et le naturel de son esprit, on le sera également par le caractère énergique de son labeur.

Degré 14-15 Poissons :

« Une flèche volant à travers un nuage de fumée » Degré de Franchise et de Droiture

– Esprit pénétrant et ambitieux, vif et incisif, doué d’une grande puissance de détermination et qui se dirige avec force.

Il poursuivra ce qu’il désire atteindre sans vaciller. Il sent que, son chemin dans la vie étant déjà tracé, il lui suffit de le suivre avec vivacité. Son caractère est un peu agressif et entêté. Pour cette raison, il rencontrera parfois de l’inimitié et sera en danger de recevoir une blessure secrète. Il effectuera de longs voyages au cours desquels il atteindra des régions inaccessibles ou éloignées.

Degré 15-16 Poissons :

« Un tigre gardant sa portée » Degré de Vigilance

– Nature aussi capable d’un fort attachement que de dévouement, pouvant réussir grâce à sa vigilance et sa prudence.

On déploie une grande prédilection pour sa famille qui sera bien protégée et sauvegardée. Très circonspect et patient, on manquera rarement quelque entreprise ; ce qu’on ne peut atteindre par son énergie, on se l’assurera par sa patience. Dans la défense de ceux qui le concernent, on montrera une vigueur exceptionnelle, allant jusqu’à la férocité, s’affirmant avec eux, au contraire, aussi aimable que tendre.

Degré 16-17 Poissons :

« Un homme tombant, les mains en haut, entre les bois séparés d’un pont rompu » Degré d’Ecroulement

– Existence susceptible d’être tranchée à l’âge moyen, probablement par un accident en relation avec l’eau. Aussi devrait-on être très attentif dans ce qu’on fait, surtout au milieu de sa vie, et en évitant les hasards commerciaux autant que physiques. Il se peut qu’on soit en danger de ruine ou de liquidation dans cette période de la vie, alors tout risque de s’écrouler soudainement et sans qu’on l’ait prévu. Qu’on se tienne sur la large route de la vie sans s’écarter dans quelque sentier isolé. On est en sécurité dans toute société. La misanthropie, qui s’exprime de plusieurs manières, fait beaucoup de victimes. Celui qui aspire à gouverner est solitaire ; humble, il est en sécurité parmi le peuple.

Degré 17-18 Poissons :

« Un cheval et son cavalier tombant en franchissant une haie » Degré de Catastrophe

– La carrière sera interrompue dans un pays étranger, ou en poursuivant une entreprise étrangère à son caractère et à sa capacité. Aventureux et entêté, on poursuivra son chemin sans égard pour les conséquences. La passion pour les sports au grand air mettra en péril, surtout le sport équestre. Toute la calamité s’accroîtra par transgression de la loi. Qu’on réfrène donc ses désirs en exerçant sa volonté.

Degré 18-19 Poissons :

« Deux épées croisées » Degré de Blessure

– Nature inclinant vers la lutte, qui ne pourra l’éviter dans la vie. Incisif, agressif, d’une intelligence vive et pénétrante, on est capable de parvenir à une grande distinction dans l’emploi des armes ou dans une profession touchant aux lois. Mais il est à craindre que le caractère soit trop querelleur, provoquant les plus vives répliques, d’où peu d’amis et une fortune précaire, dus à ce défaut d’harmonie.

Degré 19-20 Poissons :

« Un rouleau en spirale » Degré de Divagation

– Caractère indécis, changeant, volage et instable, se perdant dans le fouillis de ses projets et imaginations. Sa route, dans la vie, sera circulaire et le reconduira vers lui. Son esprit fera une orgie de sa raison. Ses efforts tournent vainement autour du but. Tortueux et chaotique, rempli de rêves et d’idées aussi inutiles que peu pratiques, on pourra souffrir d’une maladie du cerveau ou d’une affection du système nerveux, qui peut nuire à l’activité corporelle, molle et incertaine. Aussi, dans la jeunesse, un camarade sain et viril serait un précieux bienfait.

Degré 20-21 Poissons :

« Le croissant de la lune émergeant d’un nuage d’où jaillit un éclair » Degré d’Eclatement

– Caractère fort et impétueux, fier et contradictoire, possédant dans l’action une grande capacité et une grande rapidité, aux idées pénétrantes et vives, à la faculté d’exécution formidable. Le déterminisme est complété par une efficace direction des forces, qui ne conclut pas toujours à la réussite et au bonheur. Tout plein d’espérance que l’on soit, les projets n’atteindront pas toujours la lumière. Dans cette imagination sombrée, les rêveries de l’ordre le plus élevé prendront forme et le jugement interviendra pour séparer la racine et la branche. Qu’on se méfie des heures noires.

Degré 21-22 Poissons :

« Une femme à la figure sombre, debout au-dessus d’un homme prostré » Degré de Prostration

– Caractère subissant, à son détriment, la mauvaise influence féminine et la ruine. La domination d’une femme s’imposera pour le mal, une mauvaise réputation s’attache à toutes les femmes nées sous ce degré zodiacal. Il annonce que la perte d’un homme sera occasionnée par sa faiblesse, que la victoire d’une femme sera assurée par le déshonneur. Chaque sexe comprendra les menaces et avertissements et se mettra en garde, en conséquence.

Degré 22-23 Poissons :

« Un guerrier casqué, tirant un grand arc auquel la flèche est bien fixée » Degré de Spéculation

– Caractère fort, au but déterminé, poursuivant un projet élevé et possédant, en un certain sens, le don de prophétie et la connaissance des événements à venir. Il a cependant la faiblesse de compter sur le hasard ; insouciance ou indifférence proviennent d’un manque d’intérêt et s’expriment par de la vanité et l’indifférence supérieure qui affecte l’esprit sûr de parvenir et qui peut se laisser guider par l’aventure, en faisant preuve d’imprévoyance et d’insouciance, puisque tout s’arrangera !

Degré 23-24 Poissons :

« Une femme insuffisamment vêtue, penchée sur un divan » Degré de Sensualité

– Esprit épris de luxe, tenté par la molle douceur des plaisirs sensuels, aussi mangerait-on le lotus, tresserait-on des chaînes de fleurs plus difficiles à rompre que des liens de fer. On rêvera pendant que les autres travaillent, flottant sur la rivière de la vie où d’autres manient leurs rames avec de grands efforts. Malade par satiété, le dormeur se réveillera plein de futiles regrets, en condamnant ses langoureuses paresses.

Degré 24-25 Poissons :

« Une couronne à travers laquelle se dresse un glaive » Degré de Victoire

– Esprit fixé sur des buts élevés, capable de vaincre de telle manière les assauts de ses ennemis qu’il parvient à ses buts sans perdre fortune, prestige ou honneur. On peut être un grand guerrier, un homme d’épée, à qui l’on rendra des hommages sans restrictions. Si l’on est roi, on soutiendra son trône par des victoires, pendant que quelqu’un d’humble naissance gagnera une couronne au service de son prince. L’esprit est droit, astucieux, ambitieux, soutenu par une foi inébranlable.

Degré 25-26 Poissons :

« Un homme dans une armure, entièrement équipé, portant un bouclier » Degré de Sécurité

– On marche prudemment dans la vie, avec cette assurance que donne la certitude d’être armé contre le péril. Tout en étant circonspect, l’esprit s’affirmera courageux et téméraire, aussi adroit cependant dans la défense qu’audacieux dans l’attaque. Il surmontera les machinations de ses ennemis et rompra toute opposition. Fidèle et juste dans ses actes, on vivra en sécurité, aidé par la bonne volonté de ses amis et la loyauté de ses associés.

Degré 26-27 Poissons :

« Un tremblement de terre » Degré de Renversement

– Calamités soudaines et imprévues, qui mineront et ruineront travaux et espérances. Qu’on prenne garde à l’emplacement du terrain où l’on voudrait bâtir, qu’on assure avec discernement et compréhension des fondations où reposent sa foi et son espoir dans les autres. Mais, en vue de la menace qui surviendra, on doit travailler avec diligence et semer, même pour la plus incertaine des récoltes, en faisant confiance au Ciel, en invoquant son aide en toute humilité. Si l’on ambitionnait de construire en plusieurs périodes, ou d’étendre ses vignes sur la montagne, on aurait plus grand besoin encore de prudence et de foi en Dieu, comme en l’humanité.

Degré 27-28 Poissons :

« Un serpent debout dans un cercle de feu » Degré de Savoir

– Esprit d’une rare intelligence, incliné vers la recherche des profonds secrets de la nature. On témoignera beaucoup de sagesse, en se distinguant dans des études scientifiques, plus particulièrement dans celles qui sont en relation avec l’art de guérir : la chimie, la médecine, l’anatomie. De lui, convergent les rayons d’une vérité plus élevée, d’une compréhension plus lumineuse ; ils se dispersent, à son profit, pour une meilleure utilisation. Prenant la vie en pleine crise, on la détournera des griffes de la mort.

Degré 28-29 Poissons :

« Un homme sur un radeau qui flotte au milieu de la mer » Degré d’Isolement

– Esprit en danger d’isolement et d’abandon sous le souffle d’une fortune adverse. Manque d’initiative, peu de capacité à se diriger, tempérament vagabond et incertain, nature sans défense. On risquera, étant jeune encore, de rencontrer l’adversité et d’en subir un découragement tel qu’on en devient apathique. En certaines occasions, on subira un danger accidentel de naufrage ou de submersion. Qu’on prenne en main le gouvernail de son intelligence, afin de guider sa course, qu’on tende ses voiles et suive sa route avec prudence, en faisant confiance au Ciel, pour être assuré d’un vent favorable menant sauf jusqu’au port.

Degré 29-30 Poissons :

« Une colonne droite avec un chapiteau et une base carrés » Degré d’Egoïté (Individualité)

– Grande influence personnelle, égotisme très développé et prononcé, esprit élevé, ambitieux et précis, caractère simple, didactique et s’imposant. Sa droiture est dominée par l’égotisme. Les talents de l’esprit sont gâtés dans leur expression par le manque de souplesse et de déférence. Sans une grande intelligence, on ne discernerait que vanité, en rapportant tout exclusivement à soi. Grossières tendances dictatoriales. Sévère et inflexible, l’intelligence conférera la supériorité, l’ignorance rendra semblable à quelque Goth. Le caractère peut être très distingué.